JUDÉO-ESPAGNOLE LANGUE

ALJAMIADA, littérature

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 532 mots

De l'arabe al-'adjamiyya (paroles d'étranger), le mot aljamía se trouve déjà dans le Poema de Alfonso XI (vers 1348) ; il désigne le latin corrompu utilisé par les mozarabes, c'est-à-dire les chrétiens hispano-romains de l'Al-Andalus ayant accepté la domination de l'Islam (711-712). Les maures utilisèrent ce mot pour désigner le castillan. Les poemas aljamiados sont des compositions écrites en […] […] Lire la suite

ESPAGNE (Arts et culture) La langue

  • Écrit par 
  • Bernard POTTIER
  •  • 5 306 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Autres zones hispanophones »  : […] L'espagnol est parlé abondamment dans les États du sud des États-Unis, à Porto Rico, où l'acculturation est très poussée, dans quelques territoires africains et aux Philippines, où il disparaît peu à peu devant l'anglais et la principale langue indigène, le tagalog. Le créole de Curaçao, dans les Antilles (le papiamento ), renferme de nombreux éléments espagnols, mêlés à du portugais et à quelques […] […] Lire la suite

SÉFARADE

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 506 mots
  •  • 1 média

Substantif et adjectif, l'appellation « séfarade » est appliquée aux Juifs dont les ancêtres vécurent dans l'Espagne médiévale, et plus généralement les membres des communautés juives non ashkénazes. Dans le livre du prophète Abdias (verset 20), le terme « Sefarad » est une localité où demeurent des exilés de Jérusalem. Bien que, pour les savants modernes, ce verset biblique s'appliquât à Sardes e […] […] Lire la suite