MONGOLES LANGUE & LITTÉRATURE

BOURIATES

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 2 387 mots

Dans le chapitre « Une civilisation »  : […] Le bouriate, seule langue mongole de Sibérie, se subdivise en une dizaine de dialectes principaux (spécialement, en Russie, ekhirit-bulagat, khori, alair [ou Alar'], barguzin ; en Mandchourie, bargu), différant par la phonétique et le vocabulaire, mais non par la morphologie et la syntaxe. Jusqu'en 1931, le mongol classique, noté par une écriture verticale, servait de langue écrite. Après un ess […] Lire la suite

ÉPOPÉE

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Maria COUROUCLI, 
  • Jocelyne FERNANDEZ, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT, 
  • Altan GOKALP, 
  • Roberte Nicole HAMAYON, 
  • François MACÉ, 
  • Nicole REVEL, 
  • Christiane SEYDOU
  •  • 11 798 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un héros majeur : Gesar »  : […] Une différence frappe d'emblée. Certains peuples (les Sibériens : Samoyèdes, Toungouses, Altaïens...) connaissent plusieurs épopées et plusieurs héros. D'autres (ceux des steppes et des hauts plateaux) accordent à une épopée et à un héros une supériorité qui frise l'exclusivité : c'est le cas du Gesar tibétain comme du Geser mongol, qui s'en inspire. Cette différence en recoupe de nombreuses au […] Lire la suite

OÏRAT

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 2 091 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les grandes migrations »  : […] À compter des dernières décennies du xv e  siècle, les Mongols orientaux reprenant force sous le long règne de Dayan-khan (cf.  mongolie -Histoire), les Mongols occidentaux sont peu à peu rejetés vers l'ouest, où ils accentuent leur pression sur leurs voisins turcs – nomades des steppes (Kirghiz-Qazaq) et sédentaires des oasis (Uigur ou Ouigours du Tarim) –, et ils vont bientôt entamer, à partir […] Lire la suite

ORDOS

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 1 142 mots

Nom désignant à la fois un peuple mongol et la contrée qu'il occupe depuis la fin du xv e  siècle : en gros le Hetao (ou Borotoqai en mongol), soit la région comprise dans la grande boucle que dessine le fleuve Jaune au nord de la grande muraille de Chine (des divagations du fleuve Jaune postérieures au xv e  siècle ont laissé quelques morceaux du territoire ordos en dehors de son tracé actuel, au […] Lire la suite