Lamento d'Ariane, MONTEVERDI (Claudio)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sujet

Arianna, tragedia in forma rappresentativa composée, sur un livret d'Ottavio Rinuccini, pour le mariage du fils aîné du duc de Mantoue, en 1608, est perdue lors du sac de Mantoue ; il n'en reste que ce lamento, dans lequel Monteverdi a probablement traduit le chagrin causé par la mort de sa femme, en 1607.

Ariane a été abandonnée par Thésée. Elle exhale sa douleur par un chant (arioso), avant que sa colère (traitée par l'artifice du parlé) ne se change en récitatif (Accourez orques et baleines...). Devant le succès de cette page, Monteverdi en fera un madrigal à 5 voix du Sixième Livre, publié en 1614.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Lamento d'Ariane, MONTEVERDI (Claudio) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lamento-d-ariane-monteverdi-claudio/