Lamento d'Ariane, MONTEVERDI (Claudio)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Esthétique

Monteverdi réalise la synthèse audacieuse des formes traditionnelles (motet, madrigal...) et du nouveau «récitatif dramatique». Il développe l'arioso, intermédiaire entre l'air et le récitatif accompagné, invente, deux siècles avant le leitmotiv wagnérien, la «toccate», thème musical caractérisant un personnage ou une action. Son modernisme réside aussi dans l'abandon progressif des sujets mythologiques en faveur d'une action réaliste et historique et dans l'invention des deux formes du théâtre lyrique : les œuvres aux scènes autonomes et celles dont l'unité dramatique est assurée par la trame orchestrale.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Lamento d'Ariane, MONTEVERDI (Claudio) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lamento-d-ariane-monteverdi-claudio/