LAGUNE

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 7 908 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Flèches »  : […] La formation des flèches résulte de l'action complémentaire de deux facteurs : en premier lieu, la dérive littorale sur les plages voisines fournit les matériaux constitutifs (avec un petit apport complémentaire dû au balayage de l'estran ou de l'avant-côte par la houle) ; la coalescence des barres d'avant-côte détermine ensuite l'agencement de ces matériaux, aboutissant à différentes positions d […] Lire la suite

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 428 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'élevage des crustacés »  : […] L' élevage des crustacés, contrairement à celui des poissons et des mollusques, est relativement récent puisqu'il a pris naissance avec les tentatives de repeuplement en homard américain ( Homarus americanus ) des côtes de Nouvelle-Angleterre, à la fin du xix e  siècle, par le lâcher de jeunes stades obtenus en écloserie à partir de femelles grainées. Mais l'élevage complet de cet animal a été dél […] Lire la suite

CÔTES, géomorphologie et géographie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 6 694 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Ennoiement de paysages à modelé zonal »  : […] Le grand contraste entre l'action climatique ancienne et l'action marine actuelle rend particulièrement évident le phénomène d'ennoiement. Ce sont là les côtes « initiales » les plus typiques. La mer peut envahir des paysages glaciaires et périglaciaires. C'est ainsi que les côtes à fjords sont considérées comme les plus évidemment « initiales » ou « primaires », celles qui ont le mieux conservé […] Lire la suite

LACS

  • Écrit par 
  • Bernard DUSSART
  •  • 9 334 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Lagunes »  : […] Les lagunes sont des lacs peu profonds en communication plus ou moins importante avec la mer et qui, de ce fait, en subissent constamment l'influence. Dans une lagune, on distingue essentiellement deux types de milieux : celui qui subit en permanence l'influence des apports marins (lagune « vivante ») et celui qui évolue de manière autonome (lagune « morte »). Le premier de ces milieux s'apparent […] Lire la suite

RAVENNE

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 3 872 mots
  •  • 8 médias

La ville de Ravenne, située actuellement en terre ferme à 12 km de l'Adriatique, mais fondée dans une zone lagunaire, doit sa fortune à cette localisation, analogue, toutes proportions gardées, au site de Venise. Centre indigène puis romain, la cité connaît une certaine prospérité grâce à l'installation sous Auguste d'un important port de guerre. Alors que ce port commençait à s'ensabler et que l […] Lire la suite

TUNIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Arnaud BARTHEL
  •  • 1 222 mots
  •  • 1 média

Avec 2,4 millions d'habitants en 2008 contre 750 000 en 1966, Tunis est passé, entre l'indépendance (1956) et les années 1980, du caractère de ville à celui d'agglomération composée de trente et une communes débordant le strict cadre de la « commune de Tunis ». Puis une aire métropolitaine (appelée « le Grand Tunis » dans les documents réglementaires) s'est constituée, depuis les années 1980, qui […] Lire la suite

VENISE

  • Écrit par 
  • Anna PALLUCCHINI, 
  • Michel ROUX, 
  • Freddy THIRIET
  • , Universalis
  •  • 8 049 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Lente consolidation de la cité (VIe-XIe s.) »  : […] Ville très miraculeuse ( miraculosissima civitas , dira Pétrarque), ville par excellence dirons-nous, parce que née de rien et due uniquement à la volonté des hommes, Venise tarde à se fixer dans la zone amphibie des lagunes, dans ses innombrables îles et îlots, dont beaucoup disparaissent sous le flux de la marée, parfois d'une grande ampleur ( acqua alta ). Les masses alluviales apportées par le […] Lire la suite