REYMONT LADISLAS STANISLAS (1867-1925)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Romancier polonais, Prix Nobel de littérature en 1924, auteur d'un célèbre roman, Les Paysans, épopée de la campagne polonaise, Reymont mena une existence si intense, ses dons artistiques se développèrent de façon tellement inhabituelle qu'on ne peut le comparer qu'à un très petit nombre d'écrivains au monde. Observateur exceptionnellement réceptif et sensible, doté d'une large connaissance de la vie de divers milieux sociaux, il associa dans son œuvre les traditions de la prose réaliste épique à des éléments empruntés au naturalisme et à des tendances lyriques, voire symbolistes.

Une existence hors du commun

Fils d'un organiste de campagne, né à Kobiele Wielkie, Władyslaw Stanisław Reymont ne fit que quelques classes d'école primaire, puis il s'essaya à divers métiers, s'engagea dans diverses voies. Compagnon tailleur, figurant dans un théâtre ambulant, petit employé des chemins de fer, il séjourna en Allemagne, fasciné par les milieux spiritistes, et pendant une brève période il fut novice au monastère de Czestochowa. Ses débuts littéraires datent de 1891. En 1893, il commença à publier ses œuvres et s'installa à Varsovie. Il se fit connaître par son reportage, Pèlerinage à Czestochowa (Pielgrzymka do Jasnej Góry, 1895). Ses revenus d'écrivain et la rente qu'il obtint à la suite d'un accident de chemin de fer en 1899 lui assurèrent l'indépendance matérielle et lui permirent d'effectuer de nombreux voyages à l'étranger (en France, en Italie et aux États-Unis). Il compensa les lacunes de son éducation et de sa culture générale par ses contacts avec la bohème artistique de Varsovie et de Paris. Pendant la Première Guerre mondiale il séjourna à Paris et à Zakopane, dans les Tatras. Après la guerre, il acheta une ferme – Kolaczkowo – et s'y établit (elle abrite actuellement un musée Reymont). Il mourut à Varsovie.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres de l'université de Cracovie, maître de conférences associé à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification

Pour citer l’article

Stanislaw FRYBES, « REYMONT LADISLAS STANISLAS - (1867-1925) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ladislas-stanislas-reymont/