LACUNE, cristallographie

GLACE

  • Écrit par 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 7 960 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Défauts ponctuels »  : […] La glace ne syncristallise avec aucune substance, sauf l'acide fluorhydrique et l'ammoniaque (glace dopée). La congélation d'eau salée, si elle est suffisamment lente pour éviter les inclusions de gouttelettes de saumure dans la glace, donne de la glace pure : c'est là un procédé de dessalement de l'eau de mer. À l'échelle atomique, la glace présente des défauts ponctuels électriques (protons ne […] Lire la suite

MATIÈRE (physique) - État solide

  • Écrit par 
  • Daniel CALÉCKI
  •  • 8 602 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les caractéristiques structurelles »  : […] On sait fabriquer, pour les besoins de l'industrie des composants électroniques, du silicium monocristallin sans défaut, sous forme de barreaux de plusieurs centimètres de longueur et de quelques centimètres carrés de section. Mais la plupart des cristaux, même de faibles dimensions, comportent toutes sortes de défauts, qui sont tantôt néfastes, tantôt indispensables pour l'utilisation des solide […] Lire la suite

MÉTAUX - Superplasticité des métaux

  • Écrit par 
  • Georges CIZERON
  •  • 6 868 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Glissement intergranulaire et microfluage diffusionnel »  : […] À température élevée (voisine de la température de fusion) et pour des contraintes appliquées relativement faibles, la déformation plastique est susceptible de s'effectuer selon deux nouveaux modes. – Les grains se déplacent progressivement les uns par rapport aux autres le long de leurs frontières communes (joints). Leur mouvement relatif est le plus important lorsque les joints sont disposés à 4 […] Lire la suite

TRANSITION ORDRE-DÉSORDRE

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 4 690 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Autres exemples »  : […] Pour simplifier l'exposé, nous avons surtout raisonné sur des cas simples et en particulier, pour le désordre réticulaire , sur le cas des alliages simples. Mais, dans le domaine structural, le phénomène se manifeste également dans les cristaux mixtes ou solutions solides dans lesquels deux atomes ont des caractères chimiques assez semblables et des tailles assez voisines pour pouvoir se substitu […] Lire la suite

URANIUM

  • Écrit par 
  • Bernard BOUDOURESQUES, 
  • Jean CARALP, 
  • Jeanne LEHMANN, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 230 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Croissance anisotrope »  : […] La croissance anisotrope se caractérise par un allongement dans la direction cristallographique  b et un raccourcissement dans la direction  a , cela sans variation de volume ni modification de structure. Ce phénomène a été découvert en 1955 ; il n'est pas spécifique de l'uranium et on l'observe dans d'autres métaux anisotropes tels que le zirconium et le cadmium. Le mécanisme est resté longtemps […] Lire la suite

VITREUX ÉTAT

  • Écrit par 
  • Jean FLAHAUT
  •  • 5 093 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure des verres »  : […] Nous présenterons, pour commencer, un ensemble de données définissant les structures des verres d'oxydes. Puis nous étendrons ces conclusions à des verres non traditionnels dans lesquels l'oxygène est remplacé par un autre non-métal tel que S, Se, Te ou F. Les verres d'oxydes sont constitués d'un réseau tridimensionnel formé par les atomes d'oxygène et les atomes d'un semi-métal A, tels que Si, G […] Lire la suite