LABRADOR

AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 4 815 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le mirage asiatique »  : […] Cap-Breton. En 1500-1501, Gaspar Corte Real redécouvre le Groenland et relève la côte du Labrador (ainsi appelée en souvenir d'un mystérieux « laboureur » portugais, qui y serait parvenu quelques années plus tôt). Son frère Miguel, parti à sa recherche, se perdra l'année suivante dans les eaux de Terre-Neuve. 1508-1509 : Sébastien Cabot, fils de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-decouverte/#i_45855

CANADA - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 5 734 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Quatre ensembles du relief bien distincts »  : […] surtout à l'est et au sud où se rencontrent les « hautes terres » des Laurentides, du Labrador et de l'île de Baffin. L'image stéréotypée de l'immense et morne pénéplaine polie par les glaciers, criblée de lacs et uniformément recouverte par la forêt boréale s'observe avant tout dans le large demi-cercle allant du Grand Lac des Esclaves au Labrador […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-cadre-naturel/#i_45855

TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 324 mots
  •  • 1 média

d'une superficie de 370 494 kilomètres carrés, est constituée de l'île de Terre-Neuve et du Labrador, vaste zone continentale située au nord-ouest de l'île. Elle est la dernières des provinces qui rejoignirent la confédération (en 1949). Son nom, demeuré Terre-Neuve après le rattachement de la côte du Labrador en 1927, a été changé officiellement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-neuve-et-labrador/#i_45855