LA VIE DE MARIANNE, Pierre Carlet de Chamblain de MarivauxFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un roman inachevé ?

L'éditeur fictif de cette histoire, affirme en tenir le manuscrit d'un ami qui en avait fait lui-même la découverte dans une maison récemment achetée. Le roman se présente sous forme épistolaire : l'héroïne, alors quinquagénaire, s'adresse à une amie à qui elle raconte l'histoire de sa vie. Marianne, dont nous ignorerons toujours le nom de famille, est une enfant trouvée lors de l'attaque d'un carrosse par des brigands. Tous les voyageurs ont été massacrés ; parmi eux deux femmes étrangères, maîtresse et suivante. Un bébé, Marianne, est la seule survivante. Au moment où elle écrit, Marianne est comtesse et connaît depuis une quinzaine d'années le secret de sa naissance. Nous n'en saurons pas plus sur ce chapitre. Notamment, nous ignorons si Marianne est devenue comtesse par la naissance ou du seul fait de son mariage. Est-ce parce que le roman est inachevé, ou parce que Marivaux n'a pas souhaité d'autre résolution de cette demi-énigme ?

Recueillie par un curé et par sa sœur, Marianne grandit à la campagne. À l'âge de quinze ans, elle accompagne à Paris sa protectrice qui y meurt, peu de temps avant son frère. Voici l'orpheline seule à Paris, mise en pension chez une marchande de linge par un dévot hypocrite. Mais Marianne est fière. Elle refuse tout emploi de domestique et se comporte comme si sa naissance n'était obscure que faute de reconnaissance publique. Elle rencontre un jeune homme noble, Valville, et c'est un double coup de foudre. Mais, immédiatement, Marianne est victime de nouveaux malheurs. Elle est obligée de se défendre des poursuites de son protecteur, Monsieur de Climal. Elle se réfugie dans un couvent où elle attire la sympathie maternelle d'une pieuse personne dont on va découvrir qu'il s'agit de la mère de Valville. Par la noblesse de son comportement, par sa beauté et son intelligence, Marianne surmonte peu à peu tous les obstacles qui la séparent du mariage. Elle va triompher lorsque Valville la trahit pour une autre pensionnaire du couvent, qui avait eu l'esprit de s'évanouir devant lu [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  LA VIE DE MARIANNE, Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux  » est également traité dans :

AUTOBIOGRAPHIE, notion d'

  • Écrit par 
  • Alain BRUNN
  •  • 1 446 mots

Auto-bio-graphie : écriture de sa propre vie, écriture par soi de sa vie. Le terme est double : au sens large, est autobiographique toute écriture intime ; au sens étroit, l'autobiographie, distincte des Mémoires, du journal intime ou de l'autoportrait, est un genre parmi d'autres de l'écriture personnelle. Mais ce dernier a connu un succès immense, qui l'a conduit à annexer toute expression supp […] Lire la suite

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIIe s.

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 7 653 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le roman, fiction et critique »  : […] L’expansion phénoménale du roman a ouvert au genre des voies très variées. Le goût pour le romanesque reste vif : dans ses Confessions , Rousseau avoue une passion durable pour L ’ Astrée . Il marque des œuvres de toute sorte, celles de l’abbé Prévost, de Claudine Alexandrine Guérin de Tencin, de Jean-Jacques Rousseau, de Sade, qui, dans son Idée sur les romans , l’inscrit au cœur du genre. Les r […] Lire la suite

MARIVAUX PIERRE CARLET DE CHAMBLAIN DE (1688-1763)

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 4 529 mots

Dans le chapitre « À l’écoute du monde, la parodie »  : […] Ce Marivaux satirique a trop souvent été oublié, alors même que sa présence reste sensible dans son théâtre et dans ses deux grands romans. Le Paysan parvenu en est marqué de part en part. Mais c’est aussi de cette tradition que relève le passage de L a   Vie de Marianne qui a fait grand scandale : blessée, l’héroïne est reconduite par un fiacre chez la marchande de tissus qui l’héberge ; le coch […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre FRANTZ, « LA VIE DE MARIANNE, Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vie-de-marianne/