LA PEINTURE DE PAYSAGE, John ConstableFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'English Landscape Scenery

Constable avait été contacté, en 1826, par le directeur d'un journal nouvellement fondé à Brighton, afin d'écrire quelques articles sur le paysage. Il déclina l'offre, qui ne lui aurait peut-être pas donné la tribune qu'il espérait. Il en alla différemment trois ans plus tard, lorsqu'il se lança entre 1830 et 1832 dans la publication d'estampes en manière noire exécutées sous son étroite direction par le graveur David Lucas. Il clarifia alors ses idées, afin d'écrire une Préface au recueil et un commentaire détaillé pour chaque planche. Le titre qu'il avait choisi pour l'ouvrage, tel qu'il apparaît dans la première édition complète, en 1833, est en lui-même démonstratif de ce qu'il attendait de la peinture de paysage : Various Subjects of Landscape, Characteristic of English Scenery, Principally Intended to Display the Phenomena of the Chiar'oscuro of Nature, from Pictures Painted by John Constable, R.A. (Divers Sujets de paysage, tirés de peintures exécutées par John Constable, membre de la Royal Academy, caractéristiques de l'Angleterre, choisis pour illustrer principalement le phénomène du clair-obscur de la nature).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « LA PEINTURE DE PAYSAGE, John Constable - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-peinture-de-paysage/