LA LOI DU MARCHÉ (S. Brizé)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une fiction sociale

La Loi du marché s’inscrit précisément dans l’esprit et l’ambition de cette œuvre. Mais en durcissant, dès le titre, sa description de la brutalité du monde et d’une violence sociale devenue intolérable, l’auteur force son personnage à mener continûment une lutte pour sa survie et le respect de la condition humaine. Afin d’obtenir un CDI, un chômeur de longue durée peut-il tout accepter ? Stéphane Brizé pose la question en humaniste, s’attachant à Thierry, incarné avec une justesse bouleversante par Vincent Lindon (prix d’interprétation masculine au festival de Cannes 2015). Il modifie en outre son style, privilégiant une mise en scène audacieuse (ce qu’il n’avait plus fait depuis Entre adultes, 2006), afin d’éviter le naturalisme mélodramatique que le sujet risquait d’imposer. Affirmée comme telle par l’emploi d’une vedette et le recours au cinémascope, la fiction sera néanmoins racontée à la manière d’un documentaire, confrontant Vincent Lindon à des non-professionnels. L’intimité du personnage fictif se voit ainsi mise « en écho avec le politique et le social » (entretien avec S. Brizé, Positif, juin 2015).

Dès lors, l’acteur ne sera pas seul contre tous, mais bien au contraire avec des gens rencontrés lors des mois passés par le réalisateur sur les lieux de l’action : hypermarché, agence Pôle emploi, entreprises. Cette rencontre dans un même plan cinématographique permet de présenter sans manichéisme personnes et emplois (caissières, agents de sécurité) insérés dans une hiérarchie du pouvoir où ils occupent une place, qu’ils le veuillent ou non. L’humiliation fournit le lien entre la première partie du film, qui raconte le calvaire vécu par Thierry tout au long de ses recherches d’emploi, et la seconde où, lorsqu’il a été embauché comme agent de sécurité dans un hypermarché, ce sont cette fois les autres qui se trouvent humiliés sous ses yeux. Signe de ce renversement de perspective, le moment où Thierry découvre sur les écrans de contrôle les allées et [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur honoraire d'histoire et esthétique du cinéma, département des arts du spectacle de l'université de Caen

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

René PRÉDAL, « LA LOI DU MARCHÉ (S. Brizé) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-loi-du-marche/