LA GRANDE VADROUILLE, film de Gérard Oury

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Odyssée-guignol

En 1942, en pleine Occupation, un chef d'orchestre (de Funès) et un peintre en bâtiment (Bourvil) s'affairent entre Paris et la ligne de démarcation pour essayer de faire passer en zone libre trois aviateurs anglais dont l'appareil a été abattu au-dessus de la capitale, alors qu'ils étaient de retour de mission en Allemagne. Ces derniers atterrissent respectivement au zoo de Vincennes, à l'Opéra de Paris et au siège de la Kommandantur. Ils se cachent avec la complicité d'une Française (Marie Dubois). Courses-poursuites avec l'occupant, chassés-croisés de faux et de vraisemblable, de guignoleries et de bouffonneries, déguisements, quiproquos, gags à répétition. Les Allemands et les fugitifs descendent dans le même hôtel de province et intervertissent leurs numéros de chambre (6 et 9), obligeant les uns à aller dans le lit des autres... Gérard Oury surcharge tous les effets : scène de hammam à la mosquée de Paris, visite médicale dans les Hospices de Beaune, incendie de la Kommandantur. Il s'agit d'échapper aux Allemands par tous les moyens : en barque sur la Grange-Batelière, en avion, en train, en automobile... Le tournage réalisé en extérieur, ne ménageant ni les cascades ni les effets spéciaux, implique les meilleures équipes techniques de l'époque, notamment deux équipes en simultané pour dédoubler le point de vue au montage, et nécessite une débauche de moyens, avec un budget d'1 milliard 300 millions de francs qui en fera le film français le plus cher de l'époque. Cette comédie burlesque devient un film à grand spectacle, prévu pour rivaliser avec les productions hollywoodiennes. Elle sera d'ailleurs déclinée sur tous les marchés internationaux, générant un succès comparable en Europe, en U.R.S.S. ou au Japon. Plus de 17 millions de spectateurs l'ont applaudie dans le monde. Les constantes rediffusions à la télévision confirment cet engouement qui fait de La Grande Vadrouille le film français de tous les records.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences, sociologue à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Kristian FEIGELSON, « LA GRANDE VADROUILLE, film de Gérard Oury », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-grande-vadrouille/