LA GRANDE TRAVERSÉE (S. Soderbergh)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Depuis Sexe, mensonges et vidéo, son premier film, tourné à vingt-six ans et honoré de la palme d'or par le jury du festival de Cannes en 1989, Steven Soderbergh n'a cessé d'innover sur le plan formel. Son vingt-neuvième opus, La Grande Traversée (Let Them All Talk, 2020), distribué par HBO Max et diffusé en France par Canal Plus, ne déroge pas à la règle. Délaissant l'exploit technique (en 2018, il avait filmé Paranoïa [Unsane] au moyen de trois iPhone 7), il s'est imposé de réaliser, en moins de deux semaines, une comédie dramatique, dont la trame générale, conçue avec précision par la nouvelliste Deborah Eisenberg, se développerait en fonction de l'improvisation des interprètes. En très grande partie filmé à bord du paquebot Queen Mary 2, lors d'une traversée entre New York et Southampton, La Grande Traversée se révèle être l'une de ses œuvres majeures, fusionnant à la perfection un récit très énigmatique et une esthétique d'un bout à l'autre envoûtante.

La Grande Traversée, S. Soderbergh

Photographie : La Grande Traversée, S. Soderbergh

La croisière s'amuse, mais elle observe aussi avec inquiétude le passage du temps. Accompagnée de son neveu Tyler (Lucas Hedges, à gauche) et de ses deux amies Roberta (Candice Bergen, à droite) et Susan (Dianne Wiest, au second plan), est-ce la traversée du Styx qu' Alice (Meryl Streep, au... 

Crédits : Peter Andrews/ © HBO Max/ Courtesy Everett Collection/ Aurimages

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : enseignant-chercheur retraité de l'université de Strasbourg

Classification

Pour citer l’article

Michel CIEUTAT, « LA GRANDE TRAVERSÉE (S. Soderbergh) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/la-grande-traversee-s-soderbergh/