LA FILLE DE BURGER, Nadine GordimerFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Récit d'une rédemption

La vie de Lionel Burger – un docteur afrikaner qui, dans le roman, se range avec ferveur au coté « des victimes de l'apartheid » et meurt en prison – est, en fait, inspirée de celle, très réelle, de Bram Fisher, un avocat très célèbre qui connut le même sort. Reproduisant un grand nombre de comptes rendus de procès, de plaidoiries, de tracts, de déclarations, de coupures de journaux de l'époque, Nadine Gordimer donne volontairement à son texte un aspect documentaire. Mais elle ne laisse pas envahir son récit par toutes ces références historiques. Avec une grande maîtrise romanesque, elle confie à plusieurs voix narratives le soin de donner leurs versions de l'itinéraire de Lionel Burger et, surtout, de celui de sa fille. Se succèdent ainsi le témoignage d'un narrateur anonyme, les réflexions de passants, les commentaires de ses proches, les monologues intérieurs de la jeune fille et même les dialogues imaginaires qu'elle a avec son père mort.

Le récit se déroule en trois temps. On assiste d'abord à l'endoctrinement idéologique de l'adolescente pleine d'admiration pour ses parents qui vont tout sacrifier, y compris leurs vies, à leur engagement politique. Mais, peu à peu, on sent percer le désarroi de la jeune orpheline qui cherche à se dégager de cette atmosphère oppressante de dignité mais aussi de souffrance. Elle réussit à obtenir un passeport et à se réfugier sur la Côte d'Azur auprès de la première épouse de son père qui a renié l'engagement communiste de sa jeunesse et l'accueille chaleureusement. Le bonheur fragile qu'elle connaît dans ce « paradis rêvé » s'écroule lorsqu'elle reçoit un appel téléphonique d'un ami d'enfance noir qui l'accuse violemment d'être complice de la répression qui s'abat sur son peuple. Cette nouvelle « voix » surgie de son passé la culpabilise tant qu'elle décide de rentrer « au pays de Lionel ». Là, dans un hôpital pour Noirs, elle apprend à marcher de nouveau aux enfants qui ont été blessés lors des émeutes de Soweto. Cette dernière partie, très courte, est empreinte d' [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  LA FILLE DE BURGER, Nadine Gordimer  » est également traité dans :

GORDIMER NADINE (1923-2014)

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 1 123 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « « Faire surgir l'histoire à partir de vies individuelles » »  : […] Née en 1923 à Springs, petite ville minière du Transvaal, de parents immigrés, Nadine Gordimer est retirée de l'école à l'âge de onze ans, sa mère prétextant un souffle au cœur qui s'avérera imaginaire. Pendant cinq ans, elle n'ira pas en classe, mais lira tout ce qui lui tombe sous la main. À l'âge de treize ans, elle publie une nouvelle – elle en écrira plus de deux cents – suivie d'un recueil ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nadine-gordimer/#i_25108

Voir aussi

Pour citer l’article

Denise COUSSY, « LA FILLE DE BURGER, Nadine Gordimer - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-fille-de-burger/