LA DESCENDANCE DE L'HOMME ET LA SÉLECTION SEXUELLE, Charles Darwin

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un ouvrage attendu

Si L'Origine des espèces ne parlait que très peu des humains, La Descendance en prolonge les thèses sur le cas spécifique des humains. Dans le livre de 1859, ceux-ci étaient mentionnés notamment en lien avec leurs pratiques de sélection d’espèces domestiques pour l’agriculture et l’élevage. Darwin se contentait d’écrire brièvement dans son chapitre de conclusion : « … la lumière sera jetée sur l’origine de l’homme et son histoire. » Pourtant, ces quelques implications mentionnées de la thèse de l’évolution par sélection naturelle pour l’espèce humaine ont joué un rôle important dans la réception des idées darwiniennes. Le contexte est de fait porteur puisque, dès 1860, le préhistorien français Jacques Boucher de Perthes prononce devant la Société impériale d'émulation d'Abbeville un discours intitulé « De l'Homme antédiluvien et de ses œuvres ». Au cours des années 1860, de nombreux savants comme le géologue britannique Charles Lyell et l’anatomiste britannique Thomas H. Huxley – tous deux proches de Darwin – ou encore le médecin suisse Carl Vogt et le biologiste allemand Ernst Haeckel publient des ouvrages consacrés à notre espèce. Les découvertes de restes humains fossiles et le dépassement du cadre fixiste produisent une littérature immense sur « l’homme préhistorique » ou, comme le dit Darwin, sur nos « progéniteurs semi-humains ». Le sujet, populaire, fait le succès des journaux et des magazines. Beaucoup se demandent alors si la sélection naturelle s’applique aux humains. Autant dire que Darwin était attendu sur le terrain de l’anthropologie et que le livre de 1871 arrive à point nommé.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  LA DESCENDANCE DE L'HOMME ET LA SÉLECTION SEXUELLE, Charles Darwin  » est également traité dans :

DARWIN CHARLES ROBERT (1809-1882)

  • Écrit par 
  • Charles BOCQUET, 
  • Universalis
  •  • 3 130 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « « L'Origine des espèces » »  : […] En septembre 1858, Darwin reprit, en l'abrégeant considérablement, l'œuvre capitale qu'il avait commencée. L'Origine des espèces parut le 24 novembre 1859 ; Darwin y expose dans le détail sa théorie de la sélection naturelle et traite de l'évidence du fait d'évolution. La première édition, tirée à 1 250 exemplaires, fut épuisée le jour même de sa parution ; 60 000 exemplaires, en avaient été vend […] Lire la suite

Pour citer l’article

Thierry HOQUET, « LA DESCENDANCE DE L'HOMME ET LA SÉLECTION SEXUELLE, Charles Darwin », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/la-descendance-de-l-homme-et-la-selection-sexuelle/