LA CHUTE, Albert CamusFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Clamence-Camus juge-pénitent

Déchirement de la guerre d'Algérie, querelle avec Jean-Paul Sartre et Les Temps modernes, isolement après la publication de L'Homme révolté, tarissement de l'inspiration... À bien des égards, La Chute est le livre d'un homme et d'un écrivain en crise. Le titre, dans sa riche polysémie, le dit assez : chute d'un grand bourgeois humaniste qui prend peu à peu conscience de son inanité et de sa duplicité, passe de la certitude au doute, et des beaux quartiers parisiens aux bas-fonds d'Amsterdam ; chute dans la Seine d'une inconnue désespérée, image ou plutôt sonorité obsédante qui hantera Clamence jusqu'à la fin et l'amènera à cette déconstruction de soi ; chute de l'homme européen, dans le souvenir encore prégnant du dernier conflit et des terreurs occasionnées par la guerre froide ; enfin chute de l'Homme coupable, chassé du Paradis...

Pourtant, si la fêlure était déjà présente au sein du Clamence triomphant d'autrefois, orgueil et complaisance ne sont pas absents du Clamence vaincu d'aujourd'hui, qui se définit lui-même comme « juge-pénitent ». De fait, l'acte de contrition se transforme vite en plaidoyer pro domo, puis en réquisitoire : la lucidité – acquise à quel prix – autorise la dénonciation. Acteur volontiers cynique, à l'image de Jean-Baptiste Poquelin-Molière, l'histrion qui dit aux hommes leurs vérités, Jean-Baptiste Clamence se veut aussi prophète, comme son presque homonyme, Jean le Baptiste clamans in deserto (« prêchant dans le désert »). Ainsi, par un ultime renversement, Clamence défait l'emporte encore. Et si son interminable logorrhée (qui réduit son interlocuteur au silence) témoigne de sa déchéance, le moins que l'on puisse dire est que celle-ci ne manque pas de superbe. De même, c'est paradoxalement un Camus en plein doute et sur la défensive qui fait preuve ici d'une exceptionnelle virtuosité. Le lieu (l'univers méditerranéen remplacé par les brumes de Hollande et les canaux concentriques d'Amsterdam, à l'image des cercles [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LA CHUTE, Albert Camus  » est également traité dans :

CAMUS ALBERT

  • Écrit par 
  • Jacqueline LÉVI-VALENSI
  •  • 2 955 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Solitaire et solidaire »  : […] Cette condamnation des idéologies absolues devait entraîner d'âpres polémiques, en particulier avec Sartre et l'équipe des Temps modernes . Elle devait aussi trouver une confirmation par les faits au temps de la guerre d'Algérie, qui fut pour Camus un drame personnel ; parce qu'il se refusait à légitimer tout terrorisme, il ne pouvait approuver ni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-camus/#i_31735

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « LA CHUTE, Albert Camus - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-chute/