L'ŒIL DU QUATTROCENTO, Michael BaxandallFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'appréciation spécifique des peintures

Afin de reconstituer la lecture critique des styles picturaux au xve siècle, Baxandall en analyse en détail les rares témoignages écrits : celui d'un peintre comme Giovanni Santi, qui cite les « vedettes » de son temps, et celui de Cristoforo Landino qui, en introduction à son commentaire de La Divine Comédie de Dante, évoque le style de quatre peintres florentins : Masaccio, Castagno, Filippo Lippi et Fra Angelico. Ces premières tentatives de critique d'art font l'objet d'une étude lexicale et comparative fine qui pointe leur subjectivité historique.

Vierge à l'Enfant avec deux anges, F. Lippi

Photographie : Vierge à l'Enfant avec deux anges, F. Lippi

Fra Filippo LIPPI, Vierge à l'Enfant avec deux anges, détrempe sur bois. Galleria degli Uffizi, Florence, Italie. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Baxandall se méfie des écrits philosophiques du temps qu'il juge étrangers au monde des commanditaires habituels, en un parti pris directement opposé à celui d'André Chastel, et se refuse à chercher un « esprit d'époque » comme l'ont fait Burckhardt, Warburg ou Panofsky. Son objet est la commande et la réception des œuvres de la part des « hommes d'affaires qui fréquentaient l'église et avaient du goût pour la danse » : une étude d'anthropologie historique, centrée sur les habitus visuels, menée avec des intuitions pertinentes, une vaste culture, un sens indéniable de la vraisemblance historique et de la prudence interprétative, et un souci pédagogique non dénué d'humour.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure de Sèvres, maître de conférences en histoire de l'art des Temps modernes à l'université de Provence

Classification

Autres références

«  L'OEIL DU QUATTROCENTO, Michael Baxandall  » est également traité dans :

BAXANDALL MICHAEL (1933-2008)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 042 mots

Né en 1933 à Cardiff (Royaume-Uni), Michael Baxandall a conduit une carrière de chercheur et d'enseignant en histoire de l'art dans le Royaume-Uni (il fut professeur « d'histoire de la tradition classique » à l'Institut Warburg et Courtauld, à Londres, et à l'université d'Oxford), puis aux États-Unis (universités de Cornell et Berkeley), sans compter une brève période de collaboration au départem […] Lire la suite

Pour citer l’article

Martine VASSELIN, « L'ŒIL DU QUATTROCENTO, Michael Baxandall - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/l-oeil-du-quattrocento/