L'IDÉOLOGIE TRIPARTIE DES INDO-EUROPÉENS, Georges DumézilFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« L'Idéologie », entre structure et histoire

On reconnaîtra bien sûr dans le schéma trifonctionnel l'influence de la thèse défendue en 1903 par Durkheim et Mauss à propos de la classification entendue comme « institution sociale », ou encore la thématique, chez le second, du « fait social total ». La tripartition, dans sa version initiale de 1938, sera d'ailleurs immédiatement adoptée par Mauss et Granet. Derrière les expressions sociales variables prises par la pensée mythico-religieuse, l'auteur dévoile là, sans la fixer dans « la nature des choses », une sorte de Weltanschauung universelle (on pense à ses avatars féodaux et aux trois ordres de l'Ancien Régime), ou du moins un schéma invariant et récurrent établi au moyen d'une comparaison thématique et diachronique de vastes ensembles sociaux qu'une langue originelle commune autorise à rapprocher.

Ainsi formulée, l'ambition de L'Idéologie n'est pas sans rappeler les visées de la méthode structuraliste, même si des divergences épistémologiques de fond interdisent toute filiation directe. Au partage des vertus heuristiques du classificatoire se limitera donc la parenté.

Pour avoir inscrit le culte de l'événement et des traces écrites dans un système de significations stables et organisées qui oblige à se démettre des routines de la chronologie et des compartimentages étroits des spécialités, l'ouvrage dépasse la querelle des méthodes en tentant d'articuler histoire et anthropologie. Aussi capitale soit-elle dans l'œuvre du professeur au Collège de France qui a exercé une influence décisive sur la recherche internationale (M. Dillon, S. Wikander, K. Barr, G. Widengren, L. Palmer...), la découverte de la tripartition indo-européenne qui scandalisa les latinistes A. Piganiol et J. Carcopino et que tenta de réfuter J. Brough, ne saurait totalement faire ombre aux autres perspectives ouvertes par L'Idéologie : ainsi des « dieux initiaux », de la crise du soleil et des rituels de la déesse Aurore.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « L'IDÉOLOGIE TRIPARTIE DES INDO-EUROPÉENS, Georges Dumézil - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ideologie-tripartie-des-indo-europeens/