L'HOMME RAPAILLÉ, Gaston MironFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'art du disparate

C'est bien le poème qui, seul, « refait l'homme ». Le titre choisi pour ce recueil le souligne. Car « rapailler », en français du Québec, c'est « rassembler », réunir des éléments épars » ; ou, mieux, « reprendre quelque chose de détérioré ». Et L'Homme rapaillé se présente lui-même comme un volume rapaillé : recueil de poèmes éparpillés, de fragments détachés d'ensembles poétiques plus vastes, de textes de circonstance, en prose, ayant déjà servi (autocritiques, confidences, entretiens journalistiques) ; mais le rassemblement de ces éléments dépareillés leur confère une efficacité nouvelle et les prépare à de nouveaux usages. Livre ouvert, donc, appelé à se transformer de l'édition originale québécoise (Presses de l'université de Montréal) à l'édition française, parue en 1981 : poèmes corrigés (dans le sens d'une plus grande simplicité) ; pièces supprimées ou ajoutées ; considérations sur la situation de la poésie québécoise et sur les lectures poétiques de l'auteur remplacées par deux développements sur la situation de colonialisme linguistique qui caractérise le Québec.

Le disparate du recueil répond à une nécessité. Car la poésie de Miron ne vise nul achèvement formel. Elle est tout entière tendue vers un avenir qu'elle travaille à mettre au monde (« un jour j'aurai dit oui à ma naissance »). Par un acte d'insurrection poétique, elle s'arrache au présent, à la situation d'infériorité collective à laquelle on a fini par s'habituer, à ce que le poète nomme le « non-poème » (« Le non-poème/ c'est ma tristesse/ ontologique/ la souffrance d'être un autre »). Elle se fait cri, refus d'accepter l'aliénation quotidienne ; elle se préoccupe d'abord du combat à mener. Dans leur morcellement et leur environnement prosaïque, dans leur proximité avec des textes documentaires, les poèmes cris affichent l'impossibilité actuelle de composer une œuvre achevée.

Le disparate caractérise aussi l'inspiration. On reconnaît dans les premiers po [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Louis JOUBERT, « L'HOMME RAPAILLÉ, Gaston Miron - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-homme-rapaille/