L'ESPACE DU DEDANS, Henri MichauxFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un recueil anthologique

Une note ouvre le recueil par un de ces empêchements programmatiques dont le poète est coutumier : « Les ouvrages dont sont extraits les textes choisis de ce volume ne seront pas réimprimés, selon les vœux de l'auteur. » En réalité, le seul livre qui ne sera jamais réédité est le premier publié aux éditions Gallimard, Qui je fus (1927), dont Michaux sauve six poèmes et récuse de son vivant la version intégrale. Ces six poèmes sont significatifs : ils deviennent en quelques années des classiques d'une poétique de rupture et d'agression (« Le Grand Combat », « L'Époque des illuminés ») qui comptent beaucoup pour la notoriété d'un poète du « contre », qui « hai[t] Boileau » et « pratèle » ou « libucque » la langue avec une souveraine habileté. Curieusement, sept recueils sont annoncés en page de titre, tandis que neuf font, de fait, l'objet d'une sélection attentive : Mes Propriétés (1930) dont il extrait vingt-sept poèmes exemplaires et Peintures (1939), où avait paru le très célèbre « Clown », publiés chez de petits éditeurs, Fourcade et Lévis-Mano. Un seul livre, Un barbare en Asie (1933), est par ailleurs authentiquement exclu, ce qui indique le porte-à-faux qui le lie à son auteur.

Les six livres restants (Ecuador, Un certain Plume, La Nuit remue, Voyage en Grande Garabagne, Lointain intérieur et Au pays de la magie) sont revisités selon un principe d'efficacité, qui sélectionne les poèmes les plus parlants (« Le Grand Combat », « Mes Propriétés », « Emportez-moi », « Mon Roi ») et constitue, dans un ensemble étonnamment diversifié de formes poétiques, un partage manifeste entre deux tendances fondamentales : d'une part, les poèmes d'agression volontiers litaniques surgissent libérés de la langue et du mètre ; de l'autre, de vastes méditations poétiques (« Icebergs », « La Ralentie », « Clown », « Emportez-moi »), où le rythme s'attarde, déploient une poétique de la misère et du peu traversée de voix perdues comme un « espace aux ombres » : « Emportez-moi sans me briser, dans les baisers,/ Dans les poi [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Pau et des pays de l'Adour, faculté de Bayonne

Classification

Les derniers événements

Belgique. Stabilisation de la situation sanitaire. 12-26 août 2020

la stabilisation, voire à l’amélioration ». La « bulle sociale » est maintenue à cinq personnes par foyer et, à l’approche de la rentrée scolaire, la semaine de cinq jours de classe est fixée comme « norme de départ ». Les clients pourront se rendre à deux dans les magasins et la durée maximale de trente minutes pour faire les courses est supprimée. Le 26, la province d’Anvers lève le couvre-feu et annule l’obligation du port du masque dans l’espace public. […] Lire la suite

France. Nouvelles mesures contre la Covid-19. 2-31 juillet 2020

de mesures visant à un « contrôle renforcé des flux à nos frontières ». Il annonce l’obligation, pour les voyageurs en provenance de seize pays à risques situés hors de l’espace Schengen, de fournir un test négatif pour gagner la France. Les personnes testées positives devront se soumettre à une […] Lire la suite

Union européenne. Nouveau programme de rachat de dettes par la BCE et réouverture partielle des frontières. 4-15 juin 2020

Le 4, la Banque centrale européenne (BCE) annonce un plan de rachat de dettes de 600 milliards d’euros. Celui-ci s’ajoute au plan de 750 milliards annoncé en mars et aux 300 milliards de rachat de dettes initialement prévus. Le 15, la réouverture des frontières au sein de l’espace Schengen, préconisée par la Commission européenne, n’est pas totale, certains pays instaurant des restrictions. […] Lire la suite

Suisse. Fin de l’état de situation extraordinaire lié à la Covid-19. 3-22 juin 2020

de Bulgarie, d’Irlande, de Croatie, de Roumanie, de Chypre et du Royaume-Uni, ces pays ne faisant pas partie de l’espace Schengen. Le 19, le Conseil fédéral met fin à l’état de situation extraordinaire et assouplit le régime du déconfinement, autorisant notamment, à compter du 22, les rassemblements jusqu’à mille personnes – contre trois cents depuis le 6. […] Lire la suite

États-Unis. Retrait annoncé du traité Ciel ouvert. 21 mai 2020

Le président Donald Trump annonce le retrait de son pays, dans les six mois, du traité Ciel ouvert, signé en mars 1992 et entré en vigueur en janvier 2002. Celui-ci prévoit l’ouverture de l’espace aérien des trente-quatre pays signataires, dont les États-Unis et la Russie, à des vols […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre VILAR, « L'ESPACE DU DEDANS, Henri Michaux - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/l-espace-du-dedans/