L'ENFANT ET LA VIE FAMILIALE SOUS L'ANCIEN RÉGIME, Philippe ArièsFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La construction sociale de l'enfance

Au sein du monde social, les catégories liées à la famille tendent à être présentées comme « naturelles », immuables et transhistoriques. L'effort entrepris par Philippe Ariès, en inscrivant la notion d'« enfance » dans une histoire des mentalités, lui permet de formuler de nouvelles hypothèses sur l'évolution des structures familiales entre le Moyen Âge et le xviiie siècle, et de présenter sous un jour nouveau les structures contemporaines de la famille.

Des trois parties qui composent l'ouvrage, la première, intitulée « Les Deux Sentiments de l'enfance », est sans nul doute la plus stimulante. Le « sentiment de l'enfance, précise Philippe Ariès, ne se confond pas avec l'affection ; il correspond à une conscience de la particularité enfantine ». Celle-ci, selon l'auteur, n'est pas reconnue dans la société médiévale. « Dès que l'enfant avait franchi cette période de forte mortalité où sa survie était improbable, il se confondait avec les adultes », réalisant son apprentissage à la faveur de cette promiscuité des âges. Au tout début de son existence, il fait l'objet d'un sentiment superficiel exprimé par le « mignotage » des mères et des nourrices, sa naïveté, sa gentillesse et sa drôlerie devenant sources d'amusement et d'attention. L'art, l'iconographie et certaines pratiques sociales (costumes spécifiques réservés à l'enfance et spécialisation des jeux) en témoignent. Un changement considérable s'opère avec le xviie siècle, un sentiment plus grave de l'enfance se faisant jour sous l'influence des hommes d'église et des moralistes. Le remplacement de l'apprentissage par l'école fait progressivement apparaître la catégorie de l'enfant, confié à des adultes et qui demande tout à la fois à être protégé et à être corrigé. La police des mœurs motive alors l'intérêt porté à l'enfant, à sa personnalité et à l'austère dispositif éd [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « L'ENFANT ET LA VIE FAMILIALE SOUS L'ANCIEN RÉGIME, Philippe Ariès - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-enfant-et-la-vie-familiale-sous-l-ancien-regime/