L'ART DE JOUIR, Julien Offray de La MettrieFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La vie amoureuse comme amour de la vie

L'amour fait toute la richesse. Tel est le propos que La Mettrie s'attache à prendre à la lettre, en lui ôtant un caractère abstrait propre à le ravaler au rang d'une banalité. Au vain affairement qui s'empare de la plupart des hommes, il oppose la vraie vie.

L'art de jouir ne bannit pas la raison, il en rejette seulement la sèche pusillanimité, qui oppose doutes et atermoiements à la passion. L'amour ne meurt pas de ses outrances mais de sa réserve et de ses insuffisances. Il faut que la volupté aille chercher les êtres « jusqu'aux extrémités d'eux-mêmes ». Car le plaisir est insatisfait s'il n'est insatiable.

Établissant quelles conditions sont propices ou préjudiciables au plaisir, La Mettrie note que la contrainte lui est intolérable. Les plaisirs forcés ne sont plus des plaisirs. Il recommande de les affiner sans relâche, sans hâte ni compulsion. « Il faut que mille jouissances préliminaires vous conduisent à la dernière jouissance. »

L'amour respire par tous les sens. La vue, l'odorat, le goût, le tact émanent du corps et y reviennent pour le magnifier. Le voluptueux ne pourrait se satisfaire de n'être que libertin. Comment atteindrait-il à cette joie profonde et naturelle « par laquelle tout croît, multiplie et se renouvelle sans cesse, et dont toutes les autres ne semblent être que des distractions » ? Même la tristesse et la mélancolie revêtent en amour un autre sens, qui leur prête un insolite agrément, car « un cœur voluptueux trouve des charmes à s'attendrir ».

Distinguant la volupté du plaisir, La Mettrie y voit un plaisir goûté avec art. En l'occurrence, l'amour est le goût par excellence. Il fait que l'on a plus de désirs que de besoins. L'Art de jouir se veut, en fait, un art d'aimer, fondé sur l'affinement constant du désir. Les ennemis de La Mettrie ne s'y sont pas trompés, en y décelant les principes d'une subversion globale de l'ordre dominant. Aux yeux de l'amour, les privilèges de l'argent, du [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Raoul VANEIGEM, « L'ART DE JOUIR, Julien Offray de La Mettrie - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-de-jouir/