KUNQU, théâtre chinois

CHINOISE (CIVILISATION) - La littérature

  • Écrit par 
  • Paul DEMIÉVILLE, 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Yves HERVOUET, 
  • François JULLIEN, 
  • Angel PINO, 
  • Isabelle RABUT
  •  • 45 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le théâtre »  : […] C'est à l'époque mongole qu'on voit le théâtre chinois se dégager des récitations des conteurs publics, des divertissements d'histrions ou de bouffons, de la danse, de la mimique et de la musique, pour prendre un tour plus littéraire, sans qu'il dût jamais accéder cependant, en Chine, au rang noble entre tous que lui assignent les littératures européennes, sauf peut-être à l'époque moderne. De l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-la-litterature/#i_2903

HONG SHENG [HONG CHENG] (1650 env.-1704)

  • Écrit par 
  • François VEAUX
  •  • 318 mots

L'œuvre de cet auteur est représentative des courants intellectuels issus des Ming qui se maintiennent pour un temps sous la domination mandchoue. Outre des poèmes et des titres de pièces, on conserve de Hong Sheng un zaju , Quatre Beautés ( Si chanjuan ) et un chuanqi , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hong-sheng-hong-cheng/#i_2903