Kol Nidre, CHANT SYNAGOGAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Genre - Chant synagogal

Dans les synagogues, le chant est confié à un chantre professionnel, le hazzân. Chaque prière et chacune des fêtes juives comporte son répertoire propre. Les deux chants le plus connus sont assurément le Kol Nidre (ces deux mots signifient en araméen «Tous les vœux»), qui figure au début du service du soir de la veille du Yom Kippur, et le Shema, Israel («Écoute, Israël, le Seigneur est notre Dieu...»), la prière fondamentale de la religion juive, que le croyant doit "lire" deux fois par jour.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Kol Nidre, CHANT SYNAGOGAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/kol-nidre-chant-synagogal/