KOINÈ

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Joseph MOGENET, 
  • Jacqueline de ROMILLY
  •  • 8 250 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Évolution »  : […] La langue d'Homère est, d'emblée, une langue littéraire. Elle est moulée dans une forme poétique, elle respecte une tradition et elle présente un mélange d'éléments qui lui est propre. En elle-même, d'abord, elle porte le témoignage d'une histoire : la grammaire et la métrique ont conservé, dans les formules, la trace d'états antérieurs, qui survivent obstinément sous les déformations de la graphi […] Lire la suite

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre «  Une civilisation urbaine conçue pour des expatriés »  : […] À l'exception des vieilles monarchies continentales (Épire et Macédoine), tous ces rois s'appuyaient sur une minorité d'expatriés, venus de Macédoine et de Grèce. Or la révolte, en – 323, des mercenaires installés par Alexandre dans les régions les plus orientales de son empire, avait démontré qu'il n'y avait pas de colonisation possible si l'on ne reconstituait pas, dans les territoires conquis, […] Lire la suite