KAZAKHSTAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique du Kazakhstan (KZ)
Chef de l'État et du gouvernementPrésident : Kassym-Jomart Tokaïev (depuis le 20 mars 2019). Premier ministre : Alikhan Smaïlov (depuis le 11 janvier 2022)
CapitaleNoursoultan 2
Note : En mars 2019, la capitale Astana a été renommée Noursoultan
Langues officielleskazakh, russe
Unité monétairetengué (KZT)
Population19 005 000 (estim. 2021)
Superficie (km2)2 724 900

Géographie

Un pays vaste, écartelé et enclavé

Au cœur du continent asiatique, le Kazakhstan s'étend sur 2 717 000 kilomètres carrés, superficie qui le classe au huitième rang mondial ; 3 000 kilomètres séparent les rives de la mer Caspienne, à l'ouest, de l'Altaï, à l'est ; 1 600 kilomètres, les montagnes du Tianshan et les oasis du Turkestan, au sud, de la Sibérie méridionale, au nord. Ce territoire a été délimité dans les années 1920 et 1930, dans le cadre de la réforme politique et territoriale menée par les autorités soviétiques qui fonda le Kazakhstan et en fit une république socialiste soviétique en 1936. Organisé suivant une disposition zonale des ensembles agroclimatiques, le pays est centré sur une grande étendue constituée de déserts continentaux froids (par exemple le Kyzyl-Koum, « les sables rouges ») et de steppes (Betpak-Dala, « la steppe de la faim ») qui furent, jusqu'au xxe siècle, le domaine des nomades kazakhs. Cette région de la cuvette aralo-caspienne, qui occupe la majorité du territoire, est marquée par l'endoréisme : le Tchou se perd dans le désert du Mouyoun-Koum, l'Ili se jette dans le lac Balkhach, tandis que l'Oural coule vers la Caspienne et que le Syr-Daria s'achève dans l'Aral, lac désormais divisé dont le volume a diminué de 80 p. 100 depuis 1960, à la suite de l'essor des périmètres irrigués dévolus à la culture du coton. Seul le nord du pays, drainé par l'Irtych et ses affluents (Ichim, Tobol), appartient au bassin versant de l'océan glacial Arctique. Les plaines et les plateaux du bouclier kazakh sont dominés par des petits massifs dont l'altitude n'excède pas 1 600 mètres. En revanche, au sud-est, une barrière montagneuse discontinue mais puissante, formée du Tianshan, où se situe le point culminant du pays (Khan Tengri 6 995 m), de l'Alatau de Dzoungarie, du Tarbagataï et de l'Altaï, ceinture le pays au niveau de la frontière chinoise.

Tianshan

Photographie : Tianshan

Les steppes kazakhes, qui couvrent la plus grande partie du territoire, sont bordées au sud par le massif des Tianshan. 

Crédits : N A Callow/ R. Harding World Imagery/ Getty

Afficher

Alors que la population kazakhstanaise s'élève à 16,9 millions d'habitants (2013), les inégalités du peuplement conditionnent des discontinuités majeures au sein du territoire. Deux foyers de peuplement séparés par la zone désertique et steppique, dont la densité est inférieure à 0,1 habitant par kilomètre carré, concentrent la majorité de la population. Celle-ci réside prioritairement dans les oasis et les piémonts méridionaux, où est localisée Almaty, la première ville (1,475 million d'hab.), et dans les régions septentrionales, où se trouve notamment Astana, la nouvelle capitale (officiellement 778 000 hab.). Malgré la forme compacte du territoire, les discontinuités du peuplement et les distances font ainsi du Kazakhstan un espace écartelé.

Sa situation géographique est en outre marquée par l'enclavement. Cette configuration territoriale introduit une dépendance vis-à-vis des pays riverains qui influence le positionnement géopolitique multivectoriel adopté depuis l'accession à l'indépendance. Par ailleurs, ce déficit d'accessibilité constitue une contrainte sur le plan économique, en ce qu'il renchérit les coûts de transport. Mais les autorités, soucieuses d'asseoir la légitimité du nouvel État, renversent cette représentation pour souligner la centralité et le rôle charnière joué par le Kazakhstan dans l'espace eurasiatique.

Une population en cours de « kazakhisation »

Héritage des politiques de peuplement et des politiques d'aménagement de l'espace conduites pendant la période tsariste et surtout pendant la période soviétique, la population kazakhstanaise est composite. Dès la fin du xviiie siècle, l'avancée coloniale s'est traduite par l'installation de populations slaves et chrétiennes, alors que les Kazakhs appartiennent à l'ensemble des peuples turciques et sont de confession musulmane. Mais c'est au xxe siècle qu'un renversement des équilibres démographiques s'est opéré. Au cours de la sédentarisation-collectivisation, qui s'est déroulée de 1928 à 1933, les steppes kazakhes ont su [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Médias de l’article

Kazakhstan : carte physique

Kazakhstan : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Kazakhstan : drapeau

Kazakhstan : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Tianshan

Tianshan
Crédits : N A Callow/ R. Harding World Imagery/ Getty

photographie

Kazakhstan : territoire et activités

Kazakhstan : territoire et activités
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : docteure en histoire, chargée de recherche au CNRS
  • : anthropologue, chercheur à l'Institut français d'études sur l'Asie centrale
  • : professeur émérite d'études ouraliennes et altaïques, professeur d'histoire à l'université d'Indiana, Bloomington
  • : docteur en géographie, chargé de recherche au C.N.R.S., membre de l'U.M.R. 7528 Monde iranien et indien (C.N.R.S., Sorbonne nouvelle, EPHE, INALCO)

Classification

Autres références

«  KAZAKHSTAN  » est également traité dans :

KAZAKHSTAN, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

ALMATY ou ALMA-ATA, anc. VIERNYÏ

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 317 mots
  •  • 1 média

Appelée Viernyï jusqu'en 1921, la ville d'Almaty (nommée Alma-Ata pendant la période soviétique), ville principale de la république du Kazakhstan, située au pied des monts Ala-Taou, sur le cône de déjection construit en commun par la Grande et par la Petite Almaatinka, comptait 1,5 million d'habitants en 2013 (elle en comptait 928 000 en 1980, se classant alors au vingt-sixième rang des villes les […] Lire la suite

ARAL MER D'

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  • , Universalis
  •  • 2 362 mots
  •  • 1 média

Partagé par la frontière entre le Kazakhstan au nord et l'Ouzbékistan au sud, la mer d'Aral occupe, au milieu de déserts sableux, une partie basse de la dépression touranienne ou aralo-caspienne ; elle a communiqué avec la mer Caspienne jusqu'à une époque géologique récente (quelques millions d'années [Ma]) par le cours de l'Ouzboï. Depuis les années 1960, la mer d'Aral s'assèche : les eaux de l […] Lire la suite

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Asie centrale »  : […] L'Asie centrale est formée par un ensemble homogène de plissements calédoniens et hercyniens appartenant à la grande ceinture qui enveloppe le bouclier sibérien et ses annexes. Elle est bordée au sud par les chaînes alpines du Pamir et de l'Himalaya (cf. carte structurale de l'Asie). Le soubassement précambrien affleure ici et là sous forme de nuclei (Tarim, Dzoungarie, Tibet) autour desquels se […] Lire la suite

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 837 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Dépression aralo-caspienne et massif central kazakhe »  : […] La dépression aralo-caspienne occupe l'emplacement d'un secteur faible du domaine plissé paléozoïque asiatique. Sur la surface d'aplanissement qui nivèle les structures anciennes affaissées, les transgressions mésozoïques et cénozoïques ont déposé des couches de sédiments généralement minces et restées horizontales, au moins dans la moitié septentrionale de la cuvette. Par places, dans le quart s […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 814 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Urbanisation et développement »  : […] Avec plus de 73 millions d'habitants chacun, la Turquie et l'Iran regroupent à eux seuls plus de la moitié de la population de toute la région et confirment ainsi leur place économique et politique dominante. Troisième pays de la région par sa population, l'Afghanistan (28,4 millions d'habitants en 2009) est aussi le plus pauvre de la région, avec les taux de natalité et de mortalité les plus éle […] Lire la suite

AZERBAÏDJAN

  • Écrit par 
  • Raphaëlle MATHEY, 
  • Ronald Grigor SUNY
  • , Universalis
  •  • 6 517 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Désastre écologique en mer Caspienne »  : […] L'Azerbaïdjan est l'un des cinq pays riverains de la mer Caspienne, que bordent également la Russie, le Turkménistan, le Kazakhstan et l'Iran. La mer Caspienne est l'une des plus grandes mers intérieures du monde (371 000 km 2 ). Refuge d'espèces rares de poissons et d'oiseaux migrateurs, elle est également réputée pour la pêche à l'esturgeon, dont les œufs, après préparation, constituent le cavi […] Lire la suite

BALKHACH LAC

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 729 mots

Le lac Balkhach est situé dans le centre-est du Kazakhstan, à peine 1 000 kilomètres à l'est de la mer d'Aral. Occupant le vaste bassin du Balkhach et de l'Alakol, à 342 mètres d'altitude, il s'étend sur 605 kilomètres d'est en ouest. Sa superficie varie fortement selon le bilan hydrologique. Lorsque l'eau est abondante (comme au milieu du xx e  siècle et lors des années 1958-1969), le lac peut […] Lire la suite

BLÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 2 399 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un marché mondial du blé en progression »  : […] Les échanges internationaux de blé portent aujourd’hui en moyenne sur 135 millions de tonnes par an, ce qui représente 20 p. 100 de la production mondiale. Si le blé demeure de très loin la céréale la plus échangée sur les marchés internationaux, les volumes concernés, après s'être stabilisés au cours des années 1980 et 1990, repartent aujourd'hui à la hausse : ils ont augmenté d’un tiers entre l […] Lire la suite

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre « Les États caspiens au centre des enjeux énergétiques »  : […] La dissolution de l'URSS, la formation de nouveaux États caspiens et la découverte de riches gisements d'hydrocarbures ont largement contribué à réactiver le « Grand Jeu ». Sur fond de besoin croissant en gaz naturel et en pétrole dans le monde, un nouveau partage des ressources énergétiques de la région caspienne ainsi qu'une nouvelle répartition des voies de communications existantes et futures […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

4-28 janvier 2022 Kazakhstan. Répression des troubles et purge de l'appareil d'État.

Plus tard ce même jour, le président Tokaïev dénonce la menace de « groupes terroristes […] internationaux » et demande l’aide de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), l’alliance militaire qui lie le Kazakhstan à la Russie et à plusieurs autres républiques ex-soviétiques d’Asie centrale. Le 6, la police déclare avoir « éliminé » des « dizaines d’assaillants ». […] Lire la suite

22 mars 2021 Tunisie. Mise sur orbite d'un premier satellite.

Une fusée, qui décolle de la base de Baïkonour, au Kazakhstan, place sur orbite le premier satellite de conception tunisienne, Challenge One, destiné à gérer l’Internet des objets connectés. La Tunisie est le sixième pays africain, et le premier maghrébin, à placer un satellite sur orbite.  […] Lire la suite

10 janvier 2021 Kazakhstan. Élections législatives.

Le parti au pouvoir Nour Otan, toujours dirigé par l’ancien président Noursoultan Nazarbaïev, remporte les élections législatives, quoiqu’en recul, avec 71,1 % des suffrages et 76 sièges sur 107. Le taux de participation est de 63,3 %. La loi électorale empêche la plupart des formations d’opposition de participer au scrutin. Le seul parti d’opposition reconnu, le Parti national social-démocrate, avait décidé de boycotter les élections. […] Lire la suite

29 septembre - 7 octobre 2020 France. Octroi de l'asile politique à l'opposant kazakh Moukhtar Abliazov.

Elle prend en compte « la pratique répandue [au Kazakhstan] de poursuites de droit commun contre les opposants politiques », ainsi que « les motivations politiques qui contaminent les différentes procédures et poursuites » engagées à l’encontre du requérant et de ses proches. Moukhtar Abliazov a été condamné dans son pays pour fraude, en juin 2017, et pour meurtre, en novembre 2018. […] Lire la suite

30 mai 2020 États-Unis. Lancement d'une capsule habitée par une fusée SpaceX.

Les astronautes américains avaient depuis lors recours aux fusées et aux capsules russes Soyouz pour rallier l’ISS, depuis la base russe de Baïkonour (Kazakhstan). […] Lire la suite

Pour citer l’article

Isabelle OHAYON, Arnaud RUFFIER, Denis SINOR, Julien THOREZ, « KAZAKHSTAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/kazakhstan/