KAHLBAUM KARL LUDWIG (1828-1899)

PARANOÏA (histoire du concept)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 3 151 mots

Dans le chapitre « Histoire nosographique »  : […] En France, la paranoïa correspondait au délire de persécution décrit par C. Lasègue. Cette entité nosologique, apparue en 1852, trouvait son origine dans certaines formes de «   mélancolies » ou délires partiels de P. Pinel, et se situait dans le cadre des «   monomanies » créé par J. E. Esquirol pour bien distinguer la mélancolie, ou lypémanie (délire triste), des délires monomaniaques dont la mo […] […] Lire la suite