KAHLBAUM KARL LUDWIG (1828-1899)

PARANOÏA

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 3 137 mots

Dans le chapitre « Histoire nosographique »  : […] primitive, indépendante de toute cause extérieure ou de tout état morbide antérieur. Kahlbaum reprend, dans son traité de 1863, le terme « paranoïa » pour décrire, au chapitre sur les vecordias (maladies mentales où l'atteinte psychique est partielle, par opposition aux vesanias, qui lèsent définitivement la totalité du psychisme, et aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paranoia/#i_92689

SCHIZOPHRÉNIE

  • Écrit par 
  • Maurice BAZOT, 
  • Gilles DELEUZE
  •  • 6 973 mots

Dans le chapitre « La « démence précoce » de Kraepelin »  : […] démence précoce est faite par le Français Morel (1860). L'Allemand K. Kahlbaum (1863) et son élève E. Hecker décrivent cette maladie sous le nom d'« hébéphrénie ». En 1874, Kahlbaum décrit sous le nom de « catatonie », ou folie avec tension musculaire, une entité clinique caractérisée par un affaiblissement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schizophrenie/#i_92689