KABUKI, genre théâtral japonais

CHIKAMATSU MONZAEMON (1653-1724)

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 2 860 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Évolution d'un dramaturge »  : […] Selon les auteurs et selon les critères retenus, on attribue à Chikamatsu de cent à cent cinquante jōruri, drames pour marionnettes, ainsi qu'une trentaine de pièces de kabuki […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chikamatsu-monzaemon/#i_18139

JAPON (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques ORIGAS, 
  • Cécile SAKAI, 
  • René SIEFFERT
  •  • 20 418 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le siècle d'Edo (1750-1850) »  : […] Au théâtre, le kabuki l'avait de nouveau emporté sur le jōruri après lui avoir emprunté l'essentiel de son répertoire. Il était devenu ce qu'il est encore, un spectacle composite comportant des drames, des danses et des sortes de ballets, éléments qui peuvent se combiner dans la même pièce pour former quelque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-la-litterature/#i_18139

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 375 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Les grands genres de l'Ukiyo-e »  : […] Quant au kabuki, il avait remporté un succès notable dès ses modestes débuts ; et ses acteurs étaient très vite devenus les idoles des masses. Aussi le portrait d'acteurs s'imposa-t-il tout naturellement comme l'un des genres favoris de l'Ukiyo-e. D'autre part, il suivit une évolution comparable à celle de la représentation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_18139

JAPON (Arts et culture) - Le cinéma

  • Écrit par 
  • Hubert NIOGRET
  •  • 5 587 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les débuts »  : […] son langage, va d'abord regarder les danses de geishas, les interprétations d'acteurs célèbres, le répertoire du théâtre kabuki, théâtre plus populaire que le nō, considéré comme élitiste. Sous les feuilles d'érable (Momijigari, 1898) est un des premiers films réalisés d'après une pièce kabuki. De cette date jusqu'à la fin des années 1910, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-le-cinema/#i_18139

KIYONAGA TORII (1752-1815)

  • Écrit par 
  • Chantal KOZYREFF
  •  • 1 207 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Kiyonaga et l'atelier des Torii »  : […] Fils d'un libraire d'Edo (l'actuelle Tōkyō), Torii Kiyonaga entra très jeune dans l'atelier des Torii, l'école la plus traditionaliste du mouvement Ukiyo-e, dont l'activité principale concernait le théâtre de kabuki […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiyonaga/#i_18139

MAQUILLAGE

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 5 300 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Maquillage et théâtralité »  : […] est un code destiné à faciliter la lecture du spectacle par le spectateur. Dans le kabuki, les kumadori sont inspirés des masques du n̄o et des statues polychromes des divinités bouddhiques de la secte Shingon aux traits grimaçants accentués par des lignes multicolores. L'aspect positif des héros (divinités, bouffons malins, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maquillage/#i_18139

MOKUAMI KAWATAKE (1816-1893)

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 514 mots

L'un des meilleurs écrivains du xixe siècle et l'un des trois plus grands hommes de théâtre du Japon, avec Zeami et Chikamatsu. Né à Edo (Tōkyō) dans une modeste famille de petits commerçants de la ville basse (Shitamachi), il avait de naissance la vivacité, la spontanéité, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mokuami/#i_18139

OKUNI (XVIIes.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 474 mots

Le nom de la danseuse japonaise Okuni se confond avec l'histoire du théâtre kabuki. Si nombre de sources du xviie siècle conservées à ce jour – peintures, dessins, journaux et autres documents –, éclairent certaines parties de la vie de cette artiste, la véracité de ces informations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/okuni/#i_18139

SHARAKU TŌSHŪSAI (actif 1794-1795)

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 1 195 mots

Dans le chapitre « Le peintre du théâtre »  : […] de l'Ukiyo-e et au point culminant de la culture des riches marchands d'Edo. Le théâtre kabuki jouit toujours d'une grande popularité et ses acteurs sont les idoles du peuple. C'est parmi les trois troupes d'Edo – Miyako-za, Kawarazaki-za, Kiri-za – que Sharaku prend ses modèles. La grande majorité de ses estampes, en effet, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sharaku-toshusai-actif-1794-1795/#i_18139

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre japonais

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT, 
  • Michel WASSERMAN
  •  • 6 946 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] C'est en 1603, l'année même où, nommé shōgun, Ieyasu fondait la dynastie des Tokugawa, qu'il est pour la première fois fait mention dans une ancienne chronique d'un kabuki odori : par une coïncidence curieuse, le kabuki naissait ainsi avec l'époque d'Edo, dont il allait devenir la forme théâtrale privilégiée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-japonais/#i_18139

VOIX, esthétique

  • Écrit par 
  • Jacques PORTE, 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 5 156 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Techniques vocales dans les théâtres d'Asie orientale »  : […] Dans les théâtres d'Asie orientale, que ce soit le jingxi chinois, le , le kabuki japonais ou le hat tuông, le hat chèo, le hat cai luong vietnamiens, la déclamation et le chant sont très importants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voix-esthetique/#i_18139