GREEN JUSTIN (1945- )

ROMAN GRAPHIQUE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 2 282 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Et l’underground vint… »  : […] À la même époque, certains auteurs américains cherchent eux aussi à se démarquer de la production courante et récusent le terme réducteur de comics . La voie avait été tracée dans les années 1960 par leurs confrères de la bande dessinée contestataire, dite underground, qui se définissaient comme auteurs de comix , le « x » final, allusion aux films class […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-graphique/#i_57243