JUNKER

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 047 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des campagnes intégrées »  : […] L'agriculture, en revanche , occupe une place modeste dans l'économie avec 1,5 p. 100 des actifs et un peu moins de 1 p. 100 du PIB (2015). Mais par l'intégration de cette activité dans des filières agroindustrielles puissantes et surtout par les formes d'occupation du sol et de mise en valeur, l'agriculture continue de structurer des espaces ruraux auxquels la grande majorité des Allemands resten […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Les structures sociales »  : […] L'essor démographique s'accompagne d'une certaine transformation des structures sociales, dont beaucoup de traits sont communs à tous les États de l'Europe centrale et occidentale : diminution de la paysannerie, accroissement de la population ouvrière. Ce qui caractérise l'Allemagne, tant bismarckienne que wilhelminienne, c'est la forte position de la noblesse. Sa puissance repose sur la possessi […] Lire la suite

NOBLESSE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 4 944 mots

Dans le chapitre « Intégration ou disparition (XIXe-XXe s.) »  : […] « L'Europe française des lumières » avait été celle de la noblesse européenne, porteuse de cette deuxième «  Adelskultur  », ou temps du baroque et du rococo. La Révolution française, prolongée par l'épopée impériale, fut l'époque de la lutte de cette aristocratie de langue française contre les tendances démocratiques incarnées par les armées républicaines. La noblesse française, qui réussit cepen […] Lire la suite