ZIEGLER JULES (1804-1856)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'autre romantisme

Maurice Denis n'a pas oublié de mentionner Ziegler dans le célèbre bilan de l'ingrisme qu'il rédigea en 1902 pour la revue L'Occident. Le peintre était selon lui condamné à ne plus jamais sortir de l'oubli qui recouvrait déjà son œuvre. Son éclectisme, si loin de la pureté d'Ingres et de la naïveté de ses meilleurs disciples, faisait de lui un apostat et presque un suiveur de Paul Delaroche. À la suite de Maurice Denis, les historiens d'art Louis Dimier, Léon Rosenthal et Henri Focillon ont confirmé, accusé ce jugement négatif. Il fallut attendre les années 1970-1980 et notamment les travaux de Bruno Foucart sur l'art religieux pour qu'une réévaluation de Ziegler fût à nouveau possible dans l'élargissement alors permis de la notion de romantisme.

Affranchi de l'évolutionnisme qui jugeait l'art du xixe siècle à l'aune d'une hypothétique autonomisation des moyens formels, l'art des années 1820-1850 offrait à nouveau à l'analyse son tissu complexe, ses interférences oubliées, ses aspects méconnus. Ziegler pouvait y reprendre place aux côtés de Géricault, qu'il admirait, de Delacroix, qu'il fréquenta un peu, et de tous les écrivains dont il fut proche à certains moments de sa courte existence : Hugo, Vigny, Dumas et surtout Théophile Gautier, qui reste son meilleur avocat. En 1863, Charles Blanc pouvait sans se tromper écrire dans son Histoire des peintres de toutes les écoles que Ziegler « a eu son moment de succès et d'éclat ». Cette brève vogue correspond aux années 1833-1839 qui sont d'ailleurs celles où l'ingrisme apparaît au Salon comme une alternative au romantisme issu de Gros, Géricault et Delacroix. Face à ces fossoyeurs du beau idéal au nom du vrai expressif, l'esthétique ingresque cherchait à accorder différemment vérité et noblesse formelle.

Né à Langres en 1804 dans un milieu de riches propriétaires terriens, quelques mois avant le sacre de Napoléon, Ziegler entreprend des études de droit mais il abandonne rapidement le barreau pour les pinceaux. En 1 [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Stéphane GUÉGAN, « ZIEGLER JULES - (1804-1856) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-ziegler/