JUDÉE ÉTAT DE (VIe-Ier s. av. J.-C.)

ANTIGONE (mort en 37 av. J.-C.) roi des Juifs (40-37 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 436 mots

Fils d'Aristobule II, Antigone est le dernier roi asmonéen. Son règne est marqué par la lutte pour le pouvoir entre les Asmonéens et les Hérodiens d'Idumée. À son arrivée en ~ 63 en Judée, Pompée dépose le roi Aristobule II et l'emmène à Rome comme prisonnier où, libéré par César, il est assassiné par les partisans de Pompée. Après le départ d'Aristobule II de Judée, Pompée avait nommé le frère aî […] Lire la suite

ESDRAS ou EZRA (Ve-IVe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 482 mots

Prêtre juif, chargé des affaires juives à la cour de Perse, vraisemblablement sous le règne d'Artaxerxès II (~ 404-~ 359), Esdras est avec Néhémie le principal « maître d'œuvre » de la reconstruction de Jérusalem et de la création du nouvel Israël. La chronologie de leurs missions respectives est assez discutée. Esdras, à qui le roi « accordait tout ce qu'il demandait », est envoyé à Jérusalem. À […] Lire la suite

ESDRAS LIVRES D'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 000 mots

Plusieurs livres, juifs — bibliques ou non — et chrétiens, ont été attribués à Esdras. Arrivé à Jérusalem en ~ 428, avec un groupe important de nouveaux immigrants, ce personnage joua le premier rôle dans la réforme du judaïsme postexilique. Aussi fut-il vénéré par les Juifs comme le réinventeur de leur religion, à l'instar de Moïse, le premier inventeur. Selon une légende tardive, tous les livres […] Lire la suite

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le Second Temple, la tutelle perse et hellénistique »  : […] À la suite de l'édit de Cyrus, des convois d'exilés rentrent en terre d'Israël. Les nouveaux arrivants se heurtent aux populations locales, malgré la protection lointaine des Perses Achéménides. Les terres abandonnées sont remises en culture, des maisons sont bâties dans un périmètre restreint autour de Jérusalem. Le culte sacrificiel reprend sous le grand prêtre Jésus, avant même la reconstructi […] Lire la suite

JUDÉE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 265 mots

Région de l'ancienne Palestine, entre la Samarie au nord et le Néguev au sud, la Judée fut dans l'Antiquité le cœur du pays juif. Elle se présente comme un plateau bombé, sillonné d'ondulations. Une lourde voûte anticlinale calcaire s'élève doucement ou par flexure au-dessus de la plaine côtière et des collines du Shefela, jusqu'à une altitude de 1 000 mètres, et retombe brutalement par une faille […] Lire la suite

MACCABÉES Ier LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 463 mots

D'abord appelé Livre de la maison asmonéenne, le I er  Livre des Maccabées est un ouvrage apocryphe omis dans la Bible hébraïque mais inclus dans la Septante. Bien que seules des traductions grecques nous en soient parvenues, l'ouvrage fut d'abord écrit en hébreu ou en araméen : Origène et Jérôme en connaissaient un original sémitique. Il donne un récit historique des événements survenus depuis l' […] Lire la suite

MACCABÉES LES

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 604 mots

Nom d'une famille juive qui vivait à Jérusalem au ii e siècle et qui joua un rôle important dans la sauvegarde du judaïsme face à l'hellénisme. Le nom de Maccabée n'appartenait à l'origine qu'au troisième fils du prêtre juif Mattathias, Judas, qui, le premier, combattit pour la liberté religieuse pendant la persécution d'Antiochos Épiphane ; mais, par extension, toute la famille de Judas, tous se […] Lire la suite

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'exil et la période perse (587-333 av. J.-C.) »  : […] Le territoire du royaume de Juda, qui, administrativement, avait été rattaché à la province de Samarie après le meurtre de son gouverneur judéen, ne fut pas repeuplé par des colons comme l'avait été celui du royaume d'Israël. Mais les vides causés par la guerre et ses suites (massacres, déportations, fuite en Égypte) furent comblés par les peuples voisins : Édomites, Ammonites et Moabites ; ils oc […] Lire la suite

PHARISIENS

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 848 mots

Le mot « pharisiens » n'est que la translitération du grec pharisaioi , lui-même décalque direct de la forme emphatique araméenne perishayyā , dérivée de l'hébreu perushīm qui, selon l'étymologie la plus probable, signifie « séparés ». L'origine du nom demeure cependant obscure et les essais pour l'expliquer sont nombreux : d'aucuns voient même dans « pharisiens » la simple transposition de « Per […] Lire la suite

RÉVOLTE DES MACCABÉES

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 255 mots

Rentrés dans leur patrie grâce à Cyrus (— 515), ayant rebâti le Temple de Jérusalem, les Juifs passent de la suzeraineté perse à celle d'Alexandre et de ses successeurs d'Égypte puis de Syrie, Lagides puis Séleucides. Antiochos IV Épiphane instaure le paganisme en Judée, dédie le Temple à Zeus, interdit sous peine de mort le sabbat, la néoménie (solennité du nouveau mois lunaire), la circoncision, […] Lire la suite

SADDUCÉENS

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 476 mots

Parti opposé aux pharisiens qui, dans l'histoire du judaïsme, n'apparaît pour la première fois comme tel que sous Jean Hyrcan (~ 134-~ 104). Composé d'aristocrates, durant tout le ~ i er  siècle et une bonne partie du i er  siècle chrétien, il se recruta surtout dans la caste sacerdotale. Au temps de Jésus, il contrôlait l'administration et le culte du Temple. Malgré ses complicités avec l'occupan […] Lire la suite

SANHÉDRIN

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 812 mots

Terme venant du grec sunedrion (conseil, tribunal, école) et adopté par les Juifs à l'époque du second Temple pour désigner l'institution suprême, politique, religieuse et judiciaire du peuple d'Israël, à savoir une assemblée de soixante et onze membres. Les attributions du Sanhédrin furent d'abord politiques et judiciaires (selon Josèphe, les Évangiles et les sources grecques), religieuses ensui […] Lire la suite

SYNAGOGUE GRANDE

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 364 mots

La Grande Synagogue, ou plus précisément, selon l'expression hébraïque, la Grande Assemblée ( Knesset ha-Gedolah ), est une institution qui, d'après la traduction rabbinique ( Abot , I, 1 et Abot de R. Nathan, I, 2), paraît avoir dirigé les destins du judaïsme palestinien à l'époque persane. On a pourtant peu de certitudes à son sujet. Les sources talmudiques soutiennent que les derniers prophète […] Lire la suite