JOTABECHE JOSÉ JOAQUÍN VALLEJO dit (1811-1858)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain et journaliste chilien, Jotabeche passa toute sa vie dans la petite ville de Copiapo ; il y fonda le journal local, El Copiapino, qui publia ses articles de mœurs. Sa prose est vivante, passionnée, sa culture limitée ; mais il sait présenter avec malice et réalisme les scènes de la vie provinciale chilienne. Conservateur effréné en matière politique et littéraire, il défend les traditions et les mœurs patriarcales de son pays. Il fut surnommé Jotabeche, car il signait ses articles J. B. C. Ces initiales sont celles de Juan Bautista Chenau, Argentin facétieux que Vallejo suppose habiter Copiapo. Jotabeche est le premier ironiste chilien, opposé au romantisme ; son œuvre doit se lire comme un document d'époque sur la vie et la langue chiliennes au début du xixe siècle.

—  Sylvie LÉGER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Sylvie LÉGER, « JOTABECHE JOSÉ JOAQUÍN VALLEJO dit (1811-1858) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jotabeche/