JOIE

BONHEUR

  • Écrit par 
  • André COMTE-SPONVILLE
  •  • 7 850 mots

Dans le chapitre « Félicité, béatitude et amour »  : […] Est-ce à dire qu'il n'est de bonheur que pour le sage ? Ce serait faire du bonheur – et d'ailleurs aussi de la sagesse – un absolu qui nous l'interdirait. En vérité, personne n'est sage tout entier, ni fou, et tout bonheur en cela est relatif : on est plus ou moins heureux, et c'est ce qu'on appelle être heureux. Qui voudrait l'être absolument ne le serait jamais, et c'est en quoi le bonheur se d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonheur/#i_35178

BONHEUR (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 588 mots

Dans le chapitre « Le plaisir et la joie »  : […] Le bonheur n’est pas le plaisir, et c’est pourquoi il est si difficile à atteindre. Le plaisir est inséparable de la crainte de sa perte. Il voudrait ne pas cesser, il rêve naïvement de s’éterniser, oubliant qu’il ne saurait exister que dans son opposition à la douleur, ainsi que l’avait compris le premier Épicure (341-270 av. J.-C.). « Le plaisir est l’arrêt de la douleur », affirmait le philoso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonheur-notions-de-base/#i_35178

CERVEAU ET ÉMOTION

  • Écrit par 
  • Patrik VUILLEUMIER
  •  • 1 618 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Différentes aires cérébrales pour différentes émotions ? »  : […] D’autres modèles ont été influencés par les théories catégorielles selon lesquelles il existe un petit nombre d’émotions de base (peur, joie, tristesse, etc.), chacune dépendant de programmes neuronaux innés et universels au sein de l’espèce humaine, mais dérivés de systèmes motivationnels servant la survie de l’individu et sa reproduction, par conséquent conservés au travers de l’évolution. Ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-et-emotion/#i_35178

DÉVELOPPEMENT DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • Sandrine GIL
  •  • 2 028 mots

Dans le chapitre « Le vécu émotionnel, son expression et sa régulation »  : […] Si la question de l’origine des émotions primaires fait débat, il existe désormais un relatif consensus en faveur de l’idée selon laquelle les premières semaines de vie sont marquées par un vécu émotionnel bipolaire. Le nourrisson fait l’expérience de deux émotions générales, le plaisir et la détresse. Ces états émotionnels s’affinent et se déclinent en diverses émotions discrètes au cours des pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-des-emotions/#i_35178

PANTHÉISME

  • Écrit par 
  • Robert MISRAHI
  •  • 7 630 mots

Dans le chapitre « L'essence du panthéisme »  : […] L'affirmation principielle du panthéisme porte sur l'Unité de l'Être, c'est-à-dire sur l'unité homogène et dynamique de la Totalité. Immanence et totalité se trouvent aussi bien chez Plotin et Bruno que chez Spinoza, Schelling ou Hegel. Cette Unité-Totalité est Dieu. Mais, tandis que les stoïciens, Plotin ou Bruno voient en ce Dieu Nature un grand animal vivant, et Hegel un Esprit aux multiples fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pantheisme/#i_35178