SEARLE JOHN ROGERS (1932- )

ACTES DE LANGAGE

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 484 mots

Dans le chapitre « La force illocutoire »  : […] La théorie des actes de langage mise en place par Austin a été reprise et développée par divers auteurs, au tout premier rang desquels figure John Searle, auteur d'un ouvrage paru en 1969, et traduit en français en 1972 sous le titre Les Actes de langage . Reprenant l'idée selon laquelle la production d'un énoncé revient à accomplir un certain acte qui vise à modifier la sit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actes-de-langage/#i_87074

ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 4 199 mots

Dans le chapitre « Dell Hymes et le projet de l’anthropologie de la communication »  : […] L’anthropologie de la communication naît au cours des années 1960 au sein de l’anthropologie culturelle américaine. En 1962, l’anthropologue et linguiste Dell Hymes publie un manifeste pour une ethnographie de la parole ( ethnography of speaking ). Il y propose d’étudier l’articulation entre langue, culture et société dans le silla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-de-la-communication/#i_87074

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA)

  • Écrit par 
  • Jean-Gabriel GANASCIA
  •  • 5 073 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Intelligence artificielle forte »  : […] La notion d’intelligence artificielle forte a été introduite en 1985 par le philosophe américain John Searle qui souhaitait distinguer l’intelligence artificielle des informaticiens (qu’il appelait weak artificial intelligence , « intelligence artificielle faible ») de celle dont rêvaient certains de ses collègues philosophes d’orientation cognitiviste et qui aurait été, selo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intelligence-artificielle-ia/#i_87074

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le recours au langage ordinaire »  : […] La philosophie du langage ordinaire a en commun avec le positivisme logique la conviction que les énoncés métaphysiques sont dénués de sens. Mais elle poursuit le même but thérapeutique par un travail de clarification appliqué au langage naturel ; il résulterait de ce travail que celui-ci fonctionne correctement aussi longtemps qu'il reste contenu dans les bornes de son usage propre. Les fondatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-du-langage/#i_87074

LINGUISTIQUE - Théories

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 6 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les théories de l'énonciation »  : […] La signification d'un énoncé ou d'un texte serait incomplète si l'on s'en tenait uniquement au sens des mots qui le composent. Il faut aussi pouvoir comprendre à quels objets particuliers du monde et à quelles situations spécifiques renvoient les expressions linguistiques employées (ce que l'on appelle la « référence ») ; il faut également être en mesure de décrypter les significations implicites […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-theories/#i_87074

MÉTAPHORE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POUILLOUX
  •  • 6 356 mots

Dans le chapitre « Sémantique et logique de la métaphore »  : […] Ces glissements témoignent bien qu'il fallait envisager une autre façon de considérer le terme, et en particulier qu'il était aberrant de réduire la métaphore à une substitution d'un mot à un autre. Il fallait donc reprendre la question du « sens propre » (dont Aristote dit qu'il est κ́υριος : maître...). C'est ce qu'a tenté I. A. Richards dans The Philosophy of Rhetorics (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaphore/#i_87074

ONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 15 647 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'engagement ontologique »  : […] Une théorie de l'emploi ne règle cependant pas le problème de l'engagement ontologique par lequel nous créditons l'existence aux choses dont nous parlons ; elle se contente de le localiser en disant que c'est seulement dans un emploi déterminé que notre langage se réfère à quelque chose que nous tenons pour exister. Mais qu'est-ce que se référer ? Il faut alors revenir aux fonctions qui constituen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ontologie/#i_87074

PHILOSOPHIE ANALYTIQUE

  • Écrit par 
  • Francis JACQUES, 
  • Denis ZASLAWSKY
  •  • 13 431 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La philosophie du langage »  : […] Un autre secteur de la philosophie analytique qui, depuis la fin des années 1970, attire plus spécialement l'attention des philosophes de langue française est celui que l'on a appelé, à la suite des travaux de J. R. Searle, la « philosophie du langage ». Cette dénomination n'est peut-être pas très heureuse ; on peut craindre, en particulier, une confusion avec la perspective, très différente, qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie-analytique/#i_87074

PRAGMATIQUE

  • Écrit par 
  • Francis JACQUES
  •  • 6 532 mots

Dans le chapitre « Le contexte interactionnel »  : […] Une autre solution consiste à isoler une sous-classe spécifique de situations, constituée par les actions linguistiques elles-mêmes. C'est la leçon essentielle d' Austin (1962), qui inaugure la pragmatique de la performativité. « Je te plains », « je te promets que X », « je t'ordonne de X », sont des formules performatives telles qu'on fait en disant tout en disant simultanément qu'on fait ; alo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pragmatique/#i_87074

SIGNE ET SENS

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 7 769 mots

Dans le chapitre « Sémantique philosophique »  : […] Cette linguistique du discours peut servir d'introduction à la sémantique philosophique de langue anglaise. Alors que la linguistique du discours a pour vis-à-vis la linguistique de la langue, la sémantique philosophique se situe face à la logique propositionnelle. Les Investigations philosophiques de Wittgenstein ont donné naissance à un puissant mouvement aux publications […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/signe-et-sens/#i_87074