PORTMAN JOHN (1924-2017)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte américain, John Calvin Portman est né le 4 décembre 1924 à Walhalla (Caroline du Sud). Sa réussite tient autant à ses qualités d'homme d'affaires (il est souvent son propre promoteur) qu'à son talent d'architecte. Alliant la performance économique à un style exprimant la réussite, il crée des formules novatrices vouées à un vif succès populaire : l'atrium de l'hôtel Hyatt Regency à San Francisco (1974) est couvert par plus de huit cents chambres en porte-à-faux, donnant l'illusion d'une toiture colossale. L'hôtel Bonaventure à Los Angeles (1977) et le centre Renaissance de Detroit (1978) développent l'image spectaculaire d'un socle opaque, rehaussé de cinq tours rondes aux parois de miroirs. Dans les années 1990, John Portman ouvre une nouvelle agence à Shanghai, en Chine, et réalise des constructions en Asie : Menara Multi Purpose à Kuala Lumpur (Malaisie, 1994), Bund Center (2002) ou Tomorow Square à Shanghai (2003).

John Portman meurt à Atlanta (Géorgie), le 29 décembre 2017.

—  François GRUSON

Écrit par :

  • : architecte D.P.L.G., chercheur à l'École d'architecture de Paris-Tolbiac

Classification

Pour citer l’article

François GRUSON, « PORTMAN JOHN - (1924-2017) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-portman/