CARLOS JOHN (1945- )

MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 237 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « 16 octobre »  : […] Le dénouement du 400 mètres féminin est étonnant : la Bordelaise Colette Besson, cinquième à l'entrée de la dernière ligne droite, produit une violente accélération, déborde successivement l'Américaine Jarvis Scott, la Cubaine Aurelia Penton, la Soviétique Natalia Pechenkina, revient sur la Britannique Lilian Board et la coiffe dans les deux dernières foulées (52 s, contre 52,1 s) ; sur le podium […] Lire la suite

MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Le Black Power

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 316 mots
  •  • 1 média

Le 16 octobre 1968 se déroule sur le stade olympique le 200 mètres masculin, qui constitue l'un des temps forts des Jeux de Mexico. En effet, on s'attend à voir une des barrières du sprint tomber, celle des 20 secondes sur la distance. En fait, un homme a déjà couru en moins de 20 secondes : l'Américain John Carlos a remporté les Championnats des États-Unis en 19,92 secondes, mais ce record n'a p […] Lire la suite

SMITH TOMMIE (1944- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 249 mots

Le document photographique le plus célèbre de l'histoire olympique est sans doute le cliché du podium du 200 mètres des Jeux de Mexico : alors que retentit l'hymne américain et que la bannière étoilée est hissée aux mâts, Tommie Smith et John Carlos lèvent un poing ganté de noir pour protester contre la discrimination dont sont victimes les Noirs aux États-Unis. Nous sommes le 16 octobre 1968 ; l […] Lire la suite


Affichage 

Mexico, 1968 : poings levés aux J.O.

Mexico, 1968 : poings levés aux J.O.

vidéo

Légèrement en retard sur John Carlos à la sortie du virage, Tommie Smith s'envole dans la ligne droite et devient champion olympique du 200 mètres en 19 secondes 8/10, record du monde L'Australien Peter Norman est deuxième, Carlos, troisièmeSur le podium, les deux Américains brandissent un... 

Crédits : Pathé

Afficher

Tommie Smith et John Carlos

Tommie Smith et John Carlos

photographie

Les athlètes américains Tommie Smith, vainqueur, et John Carlos, troisième, sur le podium du 200 mètres aux jeux Olympiques de Mexico, en 1968 Ils lèvent un poing ganté de noir, symbole du Black Power, pour protester contre la ségrégation raciale 

Crédits : John Dominis/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

Afficher

Mexico, 1968 : poings levés aux J.O.

Mexico, 1968 : poings levés aux J.O.
Crédits : Pathé

vidéo

Tommie Smith et John Carlos

Tommie Smith et John Carlos
Crédits : John Dominis/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

photographie