HITTORF JOHANN WILHELM (1824-1914)

ARRHENIUS SVANTE (1859-1927)

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 1 837 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les antécédents de la théorie d'Arrhenius »  : […] La théorie d'Arrhenius achève en un tout cohérent un demi-siècle d'investigations sur les propriétés des solutions. Propriétés électriques d'abord : on savait de longue date que, si le courant électrique traverse la plupart des conducteurs solides sans les modifier, les conducteurs liquides, notamment les solutions diluées de sels, d'acides ou de bases, sont altérés dans le voisinage des électro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/svante-arrhenius/#i_15247

ÉLECTRICITÉ - Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 199 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Ions, rayonnements »  : […] Rudolf Clausius (1822-1888) montra que, puisque la loi d'Ohm s'appliquait aussi aux électrolytes, le champ électrique faisait circuler les ions qui se trouvent dans le liquide vers les électrodes. En 1833, Johann Wilhelm Hittorf (1824-1914) précisa que, dans ce cas, les ions des deux signes ont des vitesses différentes. G. Johnstone Stoney (1826-1911) indiqua alors qu'il devait exister une charg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electricite-histoire/#i_15247

PLÜCKER JULIUS (1801-1868)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 606 mots

Mathématicien et physicien allemand né le 16 juin 1801 à Elberfeld (duché de Berg, auj. Allemagne), mort le 22 mai 1868 à Bonn. Julius Plücker fréquente les universités de Heidelberg, Bonn, Berlin et Paris. En 1829, après avoir passé quatre années à donner des conférences sans être rémunéré, il est enfin nommé professeur à l'université de Bonn, où il écrit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julius-plucker/#i_15247