MARBACH JOHANN (1521-1581)

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 460 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les Réformes zwinglienne et bucérienne »  : […] de cautionner l'Interim. Le véritable successeur de Sturm, Jean Marbach, raffermit les positions protestantes en imposant à l'Église un régime d'autorité et en supprimant l'ouverture d'esprit chère à Bucer. Il contraignit le protestantisme strasbourgeois à passer par la porte étroite d'une stricte orthodoxie luthérienne, sourcilleuse face aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme/#i_33904