HADLAUB JOHANN (1300 env.)

MINNESANG

  • Écrit par 
  • Georges ZINK
  •  • 2 970 mots

Dans le chapitre « La fin du minnesang »  : […] Il ne devait plus y avoir par la suite de révolution comparable à celle de Neidhart. Les très nombreux minnesänger du xiii e  siècle se mettent à l'école qui de Reinmar, qui de Walther, qui de Neidhart. Du lot d'une centaine de noms, quelques figures cependant se détachent : le groupe de poètes gravitant autour des fils de Frédéric II (Gottfried von Neifen, Burkhart von Hohenfels, Ulrich von Winte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/minnesang/#i_12203