JEUX OLYMPIQUESLes symboles olympiques

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le drapeau olympique

Le drapeau olympique, imaginé en 1913 par Pierre de Coubertin et fabriqué par les magasins du Bon Marché, est présenté pour la première fois à la Sorbonne à Paris en 1914, lors du congrès célébrant les vingt ans de la renaissance des Jeux. Ce modèle originel est long de 206 centimètres, large de 60 centimètres. Laissons donc le baron décrire cette oriflamme (Textes choisis, 1931) : « Le drapeau olympique, on le sait, est tout blanc avec, au centre, cinq anneaux enlacés : bleu, jaune, noir, vert, rouge ; l'anneau bleu en haut et à gauche à côté de la hampe. Ainsi dessiné, il est symbolique ; il représente les cinq parties du monde unies par l'olympisme et ses six couleurs reproduisent celles de tous les drapeaux nationaux qui flottent à travers l'univers de nos jours. » La lyrique description coubertinienne se trouve néanmoins à l'origine d'une interprétation erronée. Pour certains, chacun des cinq anneaux représenterait un continent précis, auquel est associé une couleur, ce qui est totalement faux. En revanche, au moins une des six couleurs (avec le blanc) se trouvait à l'époque sur tous les drapeaux des pays du monde : chaque État pouvait reconnaître sur le drapeau olympique au moins une de ses couleurs nationales, ce qui reste globalement vrai. Par ailleurs, l'entrelacement des anneaux est censé symboliser la rencontre fraternelle entre tous les sportifs du monde, unis par l'idéal olympique.

Néanmoins, la naissance du drapeau demeure parfois un sujet de controverses car, en 1913, les nationalismes s'exacerbaient et les tensions montaient en Europe. L'idée généralement admise est que Coubertin voulait encourager le monde à plus d'unité, et c'est très certainement le cas. Mais on peut également penser que la valorisation des patries, une idée chère à Coubertin, sous-tendait la composition du drapeau, même si cette hypothèse est peu crédible. Enfin, sur le premier modèle figurait la devise olympique, Citius, Altius, Fortius, qui disparaîtra. Le drapeau, qui devait être hissé aux Jeux prévus à B [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX OLYMPIQUES - Les symboles olympiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-les-symboles-olympiques/