JEUX OLYMPIQUESLes symboles olympiques

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La flamme olympique

La flamme olympique est l'une des composantes les plus spectaculaires du cérémonial olympique : les Jeux s'ouvrent avec l'embrasement de la vasque, se ferment avec son extinction. Le rituel associé à la flamme s'inspire de cérémonies de l'Antiquité grecque, lui conférant un caractère sacré qui différencie les jeux Olympiques de toutes les autres compétitions internationales. Pourtant, la flamme n'a pas toujours existé : elle fut allumée pour la première fois à l'occasion des Jeux d'Amsterdam, en 1928. Le relais de la flamme olympique, aujourd'hui symbole de paix et d'amitié entre les peuples, fut pourtant institué pour les Jeux de Berlin en 1936, sur une idée de Carl Diem, secrétaire général du comité d'organisation, reprise par Joseph Goebbels, ministre de la Propagande nazi... Durant la cérémonie d'ouverture, le dernier relayeur fait en général le tour du stade en tenant la torche olympique avant d'embraser la vasque. Lors de la cérémonie de clôture, la vasque s'éteint, matérialisant la fin des Jeux.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages



Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX OLYMPIQUES - Les symboles olympiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-les-symboles-olympiques/