JEUX OLYMPIQUESLes femmes et les Jeux

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une indispensable parité ?

La lente évolution des relations entre l'olympisme et les femmes connaît une réelle inflexion avec l'élection de Juan Antonio Samaranch à la tête du C.I.O. le 16 juillet 1980. En effet, le Catalan fait de l'ouverture du mouvement olympique aux femmes un des axes forts de son programme. Dès 1981, deux femmes, Flor Isava-Fonseca (Venezuela) et Pirjo Häggman (Finlande), intègrent le C.I.O., institution jusque-là uniquement masculine. Plusieurs sports s'ouvrent aux femmes : cyclisme (1984 pour la route, 1988 pour la piste), tir (1984), judo (1992), football (1996), haltérophilie (2000), pentathlon moderne (2000), water-polo (2000), lutte libre (2004), boxe (2012) pour les Jeux d'été ; biathlon (1992), hockey sur glace (1998), bobsleigh (2002), saut à skis (2014) pour les Jeux d'hiver. Les nouvelles disciplines olympiques (tennis de table, 1988 ; badminton, ski acrobatique et short-track, 1992 ; snowboard et curling, 1998 ; taekwondo et triathlon, 2000 ; skeleton, 2002) sont immédiatement proposées aux femmes comme aux hommes. La représentation féminine aux Jeux croît de ce fait. En 1980, les femmes représentaient 21,5 p. 100 des concurrents des Jeux d'été de Moscou, 20,8 p. 100 des concurrents des Jeux d'hiver de Lake Placid. En 2012, aux Jeux d'été de Londres, 44,2 p. 100 des concurrents étaient des femmes ; en 2014, aux Jeux d'hiver de Sotchi, 40,5 p. 100 des concurrents étaient des femmes.

Par ailleurs, lors de son congrès du centenaire tenu à Paris en 1994, le C.I.O. inscrit dans sa Charte (article 2, paragraphe 5) sa volonté de parité : « Le C.I.O. veille, par tous les moyens appropriés, à la promotion des femmes dans le sport à tous les niveaux et dans toutes les structures et notamment dans les organes exécutifs des organisations sportives nationales et internationales en vue de l'application stricte du principe d'égalité des sexes. » Il crée en mars 1995 un groupe de travail spécifique, lequel devient en mars 2004 la très officiell [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX OLYMPIQUES - Les femmes et les Jeux », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-les-femmes-et-les-jeux/