JEUX OLYMPIQUESLes femmes et les Jeux

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les déesses du stade

La présence féminine aux jeux Olympiques fut longtemps réduite à la portion congrue. Pourtant, les femmes écrivirent certaines des plus belles pages de l'histoire olympique, et ce dès les premières éditions. Ainsi, la tenniswoman française Suzanne Lenglen, surnommée la « Divine », double médaillée d'or en 1920, subjugua le public durant les Jeux d'Anvers.

Puis d'immenses championnes brillèrent sur le stade d'athlétisme dès que celui-ci leur fut ouvert. L'Américaine « Babe » Didrikson, gagnante du 80 mètres haies et du lancer du javelot, fut la vraie star des Jeux de Los Angeles en 1932. En 1948, la Néerlandaise Fanny Blankers-Koen, une mère de famille de trente ans, rayonna lors des Jeux de Londres : elle y gagna quatre médailles d'or (100 mètres, 200 mètres, 80 mètres haies, relais 4 fois 100 mètres), et un surnom original : la « Ménagère volante ». En 1956, une jeune Australienne de dix-huit ans, Betty Cuthbert, domina les courses de sprint (100 mètres, 200 mètres, relais 4 fois 100 mètres) ; en 1964, elle ajoutera le titre olympique du 400 mètres. En 1960, l'Américaine Wilma Rudolph, la « Gazelle noire », victorieuse du 100 mètres, du 200 mètres et du relais 4 fois 100 mètres, illumina par sa grâce et son courage (elle fut victime de la poliomyélite dans son enfance) les Jeux de Rome. La Polonaise Irena Szewinska-Kirszenstein s'adjugea sept médailles (dont trois en or), du 100 au 400 mètres en passant par le saut en longueur, de 1964 à 1976. En 1972, le public munichois s'émerveilla devant l'audace d'une jeune Allemande de l'Ouest de seize ans, Ulrike Meyfarth, gagnante du saut en hauteur ; elle renouvellera son exploit en 1984. La victoire de l'Algérienne Hassiba Boulmerka dans le 1 500 mètres en 1992, alors que son pays se trouvait en proie à [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX OLYMPIQUES - Les femmes et les Jeux », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-les-femmes-et-les-jeux/