JEUX OLYMPIQUESLe coût des Jeux

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au moment de dresser le bilan financier des Jeux de Montréal, en 1976, un douloureux constat s'impose : ceux-ci laissent un déficit abyssal : 990 millions de dollars. Les organisateurs furent certes confrontés à de lourds problèmes (grèves sur les chantiers, panique économique mondiale à la suite du premier choc pétrolier), mais il n'en reste pas moins que la Ville de Montréal a accumulé une dette colossale que les contribuables mettront trente ans à rembourser. Ce bilan financier a une conséquence non négligeable pour les Jeux à venir : ainsi, pour les Jeux de 1984, une seule métropole, Los Angeles, sera candidate, et elle imposera un nouveau modèle économique (organisation des Jeux sur fonds privés).

Analyser le coût des Jeux constitue un exercice relativement complexe. En effet, chaque comité d'organisation des jeux Olympiques (C.O.J.O.) publie un bilan financier, mais ceux-ci ne sont pas homogènes : la plupart se limitent en effet aux coûts de fonctionnement (cérémonies, organisation des compétitions, transport des sportifs, centre de presse, programme culturel, etc.) ; d'autres affichent dans le bilan les frais qui reviennent soit au C.O.J.O. soit à la Ville (construction ou rénovation des infrastructures sportives, édification du village olympique, hébergement des visiteurs, aménagements pour les médias, etc.). En outre, il faut ajouter le coût de la rénovation ou de la construction d'infrastructures publiques et durables, supporté par la Ville ou l'État (réseau routier, voies ferrées, métro, aéroport parfois, rénovation urbaine). Enfin, les coûts liés à la sécurité, qui connurent une inflation à la suite de l'attentat palestinien aux Jeux de Munich en 1972, puis s'envolèrent après les attaques terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis, sont majoritairement pris en charge par l'État, voire par une coopération internationale (Athènes, 2004).

Mais le bilan financier des Jeux ne se limite pas aux dépenses ; comme tout bilan comptable, il inclut les recettes (billets [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages





Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

13-19 novembre 2018 • Canada • Retrait de la candidature de Calgary pour les JO d’hiver de 2026.

Le 13, les habitants de Calgary (Alberta) consultés par référendum rejettent par 56,4 p. 100 des suffrages l’organisation dans leur ville des jeux Olympiques (JO) d’hiver de 2026. Le taux de participation est d’environ 40 p. 100. Le coût des JO était estimé à 5,1 milliards de dollars canadiens [...] Lire la suite

7-23 février 2014 • Russie • Vingt-deuxièmes jeux Olympiques d'hiver à Sotchi.

Du 7 au 23 se déroulent les vingt-deuxièmes jeux Olympiques d'hiver à Sotchi, entre la mer Noire et les monts du Caucase, protégés par un lourd dispositif de sécurité en raison de la menace islamiste régionale. Ces Jeux, qui se veulent le reflet de la puissance russe, sont les plus chers [...] Lire la suite

2-24 juin 2013 • Brésil • Mouvement social contre la vie chère.

de la corruption ainsi que celui des investissements consacrés à l'organisation d'événements sportifs au détriment des services publics. Le pays accueille la Coupe des confédérations, qui débute le 15, ainsi que la Coupe du monde de football en 2014, et Rio de Janeiro les jeux Olympiques d'été en 2016. Le 13 [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX OLYMPIQUES - Le coût des Jeux », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-le-cout-des-jeux/