JEUX OLYMPIQUESÉvolution du programme sportif

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Daniel Morelon et Pierre Trentin

Daniel Morelon et Pierre Trentin
Crédits : AFP/ Getty

photographie

Shaun White

Shaun White
Crédits : Cameron Spencer/ Getty Images

photographie


Désormais, le programme des jeux Olympiques semble d'une grande cohérence. Peu de monde penserait à remettre en cause les sports sélectionnés avec une extrême rigueur par le C.I.O. Ainsi, pour les Jeux d'été de Rio de Janeiro (2016), le Comité a choisi d'intégrer le golf et le rugby à VII. On aurait même tendance à penser que le programme olympique affiche une certaine stabilité.

Pourtant, l'examen du programme sportif des jeux Olympiques de Paris en 1900 laisse songeur... Certes, de multiples épreuves organisées dans le cadre de l'Exposition universelle ne recevront pas le label « olympique » : dans les palmarès, on ne trouve pas trace des noms des lauréats du concours de pêche à la ligne, de balle au tamis ou du tir au canon... En revanche, les noms des vainqueurs de la compétition de croquet (M. Aumoitte pour le championnat à une boule et M. Waydelich pour le championnat à deux boules), de l'épreuve de tir aux pigeons vivants (Léon de Lunden), de la nage sous l'eau (Charles de Vendeville), de la nage avec obstacles (Frederick Lane) ou de curieuses épreuves équestres (carrosses postaux, figures, sauts en longueur et en hauteur) figurent dans les archives olympiques, ces différentes compétitions ayant reçu le précieux label...

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX OLYMPIQUES - Évolution du programme sportif », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-evolution-du-programme-sportif/