MUNICH JEUX OLYMPIQUES D'ÉTÉ DE (1972)

MUNICH (JEUX OLYMPIQUES DE) [1972] Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 4 723 mots

Trente-six ans après la funeste mascarade nazie, les Jeux sont de retour en Allemagne, plus précisément en Allemagne de l'Ouest. Tout est mis en œuvre pour effacer ce terrible passé et occulter l'apparat de l'époque. La cérémonie d'ouverture se veut donc sobre et le protocole est respecté à la lettre. Le long défilé des délégations voit se côtoyer les costumes typiques africains ou asiatiques et l […] […] Lire la suite

MUNICH (JEUX OLYMPIQUES DE) [1972] Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 022 mots

Trente-six ans après la sinistre mascarade nazie de 1936, les jeux Olympiques reviennent en Allemagne, du moins en Allemagne de l'Ouest. En effet, réuni pour sa soixante-quatrième session du 24 au 28 avril 1966 à Rome, le C.I.O. confie, le 26 avril, l'organisation des XVIIes Jeux d'été à Munich : la ville bavaroise est élue au […] […] Lire la suite

AICHER OTL (1922-1991)

  • Écrit par 
  • Axelle FARIAT
  •  • 649 mots

Otl Aicher est une figure emblématique du design allemand qui naît au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, notamment dans le cadre de l’école d’Ulm. Né en 1922 à Ulm, Otto Aicher dit Otl, rejette la doctrine nazie. Il se lie avec la famille Scholl (Hans et Sophie Scholl vont fonder le groupe de résistance la Rose blanche). En 1941, il est envoyé sur le front russe puis en France où il déserte […] […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES La sécurité des Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 861 mots

Faire oublier les sinistres Jeux de Berlin de 1936, qui furent l'occasion d'une gigantesque mascarade orchestrée par les nazis, constitue une obsession pour les organisateurs des Jeux de Munich en 1972. Dans le climat du début des années 1970 empreint d'un désir de liberté, du moins en Occident, ils décident de laisser ce vent de fraîcheur souffler sur le village olympique : chacun peut s'y prome […] […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES Le cinéma et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 438 mots

Dans le chapitre « Fictions et « biopics » »  : […] Les œuvres cinématographiques ayant pour trame de fond les jeux Olympiques sont assez rares, les films de sport réussis – qu'il s'agisse de fictions ou de biopics (films biographiques) – étant essentiellement consacrés à la boxe : Gentleman Jim de Raoul Walsh (1942) ; Plus dure sera la chute de Mark Robson (1956) ; Marqué par la haine de Robert Wise (1956) ; Raging Bull de Martin Scorsese (19 […] […] Lire la suite


Affichage 

Avery Brundage

photographie :  Avery Brundage

Avery Brundage, président du Comité international olympique, lors de la cérémonie funèbre donnée le 6 septembre 1972 au stade olympique de Munich à la mémoire des onze Israéliens assassinés la veille par des terroristes palestiniens. Il termine son discours par ces terribles...  

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Kipchoge Keino

photographie :  Kipchoge Keino

Le Kenyan Kipchoge Keino symbolisa l'émergence de l'athlétisme africain à la fin des années 1960 et au début des années 1970. Aux jeux Olympiques de Munich, en 1972, il décide de participer au 3 000 mètres steeple, une épreuve pour laquelle il est totalement novice. Malgré...  

Crédits : Getty Images Sport/ Getty Images

Afficher

Mark Spitz

photographie :  Mark Spitz

Le nageur américain Mark Spitz réalise un exploit unique lors des jeux Olympiques de Munich en 1972 : il s'aligne dans sept épreuves, les remporte et bat à chaque fois le record du monde.  

Crédits : Keystone-France/ Gamma-Keystone/ Getty Images

Afficher

Rod Milburn

photographie :  Rod Milburn

Le 7 septembre 1972 à Munich, l'athlète américain Rod Milburn (1950-1997) devient champion olympique du 110 mètres haies devant le Français Guy Drut.  

Crédits : Tony Duffy/ Allsport/ Getty

Afficher

Stade olympique de Munich, F. Otto

photographie :  Stade olympique de Munich, F. Otto

Le Stade olympique de Munich, construit pour les Jeux de 1972, est remarquable pour sa toiture, œuvre de Frei Otto, spécialiste des structures tendues.  

Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

Afficher

 Avery Brundage

Avery Brundage
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

 Kipchoge Keino

Kipchoge Keino
Crédits : Getty Images Sport/ Getty Images

photographie

 Mark Spitz

Mark Spitz
Crédits : Keystone-France/ Gamma-Keystone/ Getty Images

photographie

 Rod Milburn

Rod Milburn
Crédits : Tony Duffy/ Allsport/ Getty

photographie

 Stade olympique de Munich, F. Otto

Stade olympique de Munich, F. Otto
Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

photographie