JEUX OLYMPIQUESCérémonies d'ouverture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les jeux Olympiques de Londres, en 1908, sont marqués par une innovation : à l'occasion de la cérémonie d'ouverture, laquelle se déroule le 13 juillet sous un ciel assombri par la pluie, les sportifs de chaque pays défilent derrière leur drapeau national. Cette procession est certes marquée par divers incidents (les Finlandais refusent de défiler derrière l'oriflamme de la Russie, leur suzeraine ; Ralph Rose, le porte-drapeau de la délégation des États-Unis, refuse de baisser le Stars and Stripes en passant devant le roi Édouard VII), mais ce bref moment protocolaire inaugure une longue série de nouveautés concernant la cérémonie d'ouverture des Jeux, lesquelles vont conduire jusqu'aux spectacles grandioses que nous connaissons désormais, qui associent souvent des metteurs en scène prestigieux et inventifs chargés de donner le ton des Jeux.

Pendant des années, la cérémonie d'ouverture des Jeux demeure un rite assez solennel et convenu, qui est simplement l'occasion de matérialiser l'olympiade nouvelle par un protocole établi. Ce dernier s'enrichit néanmoins peu à peu. En 1912, à Stockholm, chaque délégation est précédée d'une enseigne portant le nom de son pays et une chorale se fait entendre. Aux Jeux d'Anvers, en 1920, le drapeau olympique aux cinq anneaux, en satin brodé, est hissé lors de la cérémonie et l'escrimeur belge Victor Boin prononce pour la première fois le serment des athlètes.

Curieusement, la « Semaine internationale du sport d'hiver à l'occasion des jeux Olympiques de 1924 » de Chamonix, qui ne sera pourtant considérée que rétroactivement comme la première édition des jeux Olympiques d'hiver par le C.I.O., est l'occasion de la première cérémonie d'envergure : un grand cortège (corps constitués, autorités, sportifs, juges...), précédé par la fanfare municipale, part de l'Hôtel de Ville et se dirige vers le stade de glace ; là, guides de haute montagne, sapeurs-pompiers, hôteliers, anciens combattants, enfants des écoles... se joignent à la parade. En 1928, la cérémonie des Jeux d'Amsterdam est marquée [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JEUX OLYMPIQUES - Cérémonies d'ouverture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-ceremonies-d-ouverture/