JEUX DE RÔLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au cœur de l'interactivité

Alors que les jeux de rôle émergent parmi les loisirs, le principe existe depuis longtemps. En 1921, le médecin psychiatre viennois Jacob Levy Moreno invente le psychodrame, technique de psychothérapie de groupe, qui repose sur le fait que des comportements peuvent être modifiés simplement en rejouant les situations. Le psychothérapeute recrée les conditions d'une situation conflictuelle et agit sur la spontanéité des comportements par le principe même de l'interactivité qu'il établit avec son patient. Cette technique s'est largement développée et est employée aussi bien dans la formation professionnelle que dans le développement personnel ou comme outil pédagogique. Dans les jeux de rôle, l'implication de la personne n'est certes pas aussi profonde. Cependant, le jeu repose sur la construction imaginaire et collective d'un scénario dans lequel les joueurs sont à la fois auteurs et acteurs. C'est le principe même de l'interactivité qui est repris, mais avec comme seul souci le divertissement entre amis.

L'existence des jeux de rôle est indissociable du nom d'un Américain, Gary Gygax, nourri de jeux et d'histoires fantastiques, qui s'inspire de l'univers du Seigneur des anneaux, ouvrage de Tolkien, pour lancer en 1973 le premier et le plus célèbre jeu de rôle : Donjons et Dragons. Chaque participant doit se mettre dans la peau d'un personnage et faire preuve d'une puissante imagination pour surmonter une série d'épreuves et accomplir la mission qui lui a été confiée. Outre-Atlantique, le succès est immédiat. Très vite, les joueurs se comptent par millions. C'est d'ailleurs par une partie de D & D que débute le film E.T. Éliminé du jeu, Eliott sort dans la nuit, sans se douter qu'il va à la rencontre d'un phénomène aussi fantastique que les péripéties du jeu, mais cette fois bien réel. Depuis 1973, le jeu a fait école, et [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages



Écrit par :

Classification


Autres références

«  JEUX DE RÔLE  » est également traité dans :

FANTASY

  • Écrit par 
  • Anne BESSON
  •  • 2 824 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Richesse ludique »  : […] Il faut réserver une place particulière aux différents jeux de fantasy, même s'ils font également intervenir l'image (illustrations des manuels de jeux de rôle, animation numérique) et ont exercé leur influence directe sur les autres médias. Nombre d'auteurs de romans, mais aussi de bandes dessinées (comme Froideval pour ses Chroniques de la Lune noire , à partir de 1988), so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantasy/#i_85466

GYGAX GARY (1938-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 197 mots

Écrivain et scénariste, Ernest Gary Gygax est devenu célèbre en créant le premier jeu de rôle, modèle du genre, Donjons et Dragons , publié en 1974 par la maison d'édition Tactical and Studies Rules inc. fondée pour la circonstance. Enfant, il baigne dans le monde de la science fiction et de la fantasy grâce aux pulps et aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gary-gygax/#i_85466

JEUX EN LIGNE

  • Écrit par 
  • Erwan CARIO
  •  • 2 566 mots

Dans le chapitre « « World of Warcraft », la référence »  : […] Pour comprendre le fonctionnement d'une telle application, le plus simple est de prendre pour exemple le MMOG le plus joué au monde actuellement. Il s'appelle World of Warcraft ( Wow ). Il regroupe à lui seul plus de la moitié des joueurs de MMOG dans le monde, d'après les données fournies sur le site mmog.chart.com, qui ne prennent pas en compte certai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-en-ligne/#i_85466

Voir aussi

Pour citer l’article

Cécile DELANGHE, Emilie BLOSSEVILLE, « JEUX DE RÔLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-de-role/