JEUNES-TURCS

ARABISME

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 5 510 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les premières organisations et la révolte arabe (1908-1920) »  : […] La révolution jeune-turque (1908), instaurant un régime constitutionnel, avec un parlement, dans l'Empire ottoman, permit aux mécontents de toute sorte de s'organiser. En même temps, la politique centralisatrice des Jeunes-Turcs, de plus en plus enclins malgré leurs déclarations à faire fond primordialement sur l'élément turc, accroissait le mécontentement des provinces arabes. Des organisations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabisme/#i_31591

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le génocide »  : […] Laissant une forte autonomie à ses minorités, l'Empire ottoman se raidit de plus en plus au fur et à mesure de son déclin politique et économique. Désormais, les réformes appliquées aux minorités chrétiennes seront le fruit de la pression des grandes puissances. Cet état de fait étant vécu comme une humiliation par les musulmans de l'Empire, les minorités vont être en butte à nombre d'exactions, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_31591

ARMÉNIENS GÉNOCIDE DES

  • Écrit par 
  • Raymond KÉVORKIAN
  •  • 4 927 mots

Parmi les innombrables violences observées durant la Première Guerre mondiale, l'extermination des Arméniens constitue l'épisode le plus sanglant touchant des populations civiles : près d'un million cinq cent mille personnes perdent la vie en 1915-1916, dans des conditions effroyables, victimes du régime jeune-turc. Le contexte de guerre – la Turquie est entrée dans le conflit aux côtés de l'Alle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genocide-des-armeniens/#i_31591

ENVER PACHA (1881-1922)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 439 mots

Fils d'un dignitaire du sultan ‘Abd al-Ḥamīd II, Enver Pacha est affecté à sa sortie de l'Académie militaire d'Istanbul, en 1902, à l'état-major de l'armée de Macédoine. Il adhère au comité Union et Progrès, participe au groupe activiste de ce mouvement et joue un rôle important lors de la révolution jeune-turque de juillet 1908 qui réinstaure le régime constitutionnel dans l'Empire ottoman. L'ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enver-pacha/#i_31591

KEMAL NAMIK (1840-1888)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 512 mots

Écrivain et poète turc, né le 21 décembre 1840 à Tekirdag, dans l'Empire ottoman, mort le 2 décembre 1888 à Sakiz (auj. Chios, en Grèce), Namik Kemal exerça une forte influence sur les Jeunes-Turcs et sur le mouvement nationaliste turc, et contribua à l'occidentalisation de la littérature de son pays. Aristocrate de naissance, Namik Kemal suit un enseignement privé, apprend le persan, l'arabe et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namik-kemal/#i_31591

MOUVEMENT DES NATIONALITÉS DANS L'EUROPE BALKANIQUE ET DANUBIENNE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 486 mots

1774 Le traité de Kutchuk-Kaïnardji, qui met fin à la guerre russo-turque (1768-1774), donne aux Russes un droit de protection sur les chrétiens des Balkans. 1821 Déclenchement de la révolte anti-ottomane à partir des provinces danubiennes, à l'initiative des sociétés secrètes helléniques. 1822 Proclamation de l'indépendance de la Grèce par une assemblée nationale grecque (janvier) ; massacres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-des-nationalites-dans-l-europe-balkanique-et-danubienne-reperes-chronologiques/#i_31591

ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 6 468 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les Jeunes-Turcs et les guerres balkaniques »  : […] C'est dans cette ambiance de crise qu'éclate l'insurrection des Jeunes-Turcs (24 juillet 1908) qui rassemblent au sein des comités « Union et Progrès » officiers et intellectuels libéraux et nationalistes. Abdul-Hamid II doit rétablir la Constitution de 1876 ; puis, ayant échoué dans une tentative de restauration de l'absolutisme, il abdique et laisse le terrain libre aux Jeunes-Turcs. Ceux-ci, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-d-orient/#i_31591

OTTOMAN EMPIRE

  • Écrit par 
  • François GEORGEON, 
  • Robert MANTRAN
  •  • 9 911 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « L’Empire des Jeunes-Turcs (1908-1918)  »  : […] L’autoritarisme du sultan suscite un mécontentement grandissant. Apparu parmi les étudiants des grandes écoles d’Istanbul, une opposition se développe dans les années 1890, notamment parmi les exilés politiques de Paris. Marqués par le positivisme, ces Jeunes-Turcs, dont la principale organisation est le comité Union et Progrès (C.U.P.), veulent le rétablissement de la Constitution de 1876 pour s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-ottoman/#i_31591

PANISLAMISME

  • Écrit par 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 746 mots

Mot créé à la fin du xix e siècle pour exprimer l'idée d'une cohésion défensive de la communauté musulmane contre les ambitions des puissances européennes qui tendaient à dominer la quasi-totalité du monde musulman. Le panislamisme repose sur le sentiment d'appartenance à la Cité musulmane fondée par Mahomet à Médine (622-632). Après la mort du Prophète fut instauré le califat, qui n'assura l'uni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/panislamisme/#i_31591

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Maturations nationalistes »  : […] Si le panislamisme apporte aux mutations des sociétés une réponse issue de leur culture propre, le nationalisme apparaît à l'inverse comme un produit d'importation. Nombre de penseurs n'hésiteront pas à y voir le secret de la réussite occidentale, comme si l'Europe, après avoir proposé un modèle d'État, exportait désormais ses passions nationalistes. C'est une intelligentsia urbaine frottée d'id […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_31591


Affichage 

Talaat pacha

photographie

Le 24 avril 1915 commence le génocide des Arméniens de Turquie, ordonné par les chefs du gouvernement jeune-turc, le ministre de la Guerre Enver pacha et le ministre de l'Intérieur Talaat pacha Ces zélateurs d'un nationalisme turc sont restés au pouvoir de 1908 à 1918  

Crédits : Getty

Afficher

Talaat pacha
Crédits : Getty

photographie